Palais de Cybèle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Palais des Communications)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’architecture ou l’urbanisme image illustrant Madrid
Cet article est une ébauche concernant l’architecture ou l’urbanisme et Madrid.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Palais de Cybèle
Palacio de Cibeles
Palacio de Comunicaciones - 47.jpg
Présentation
Type
Bureaux
Style
Éclectique (néogothique)
Architecte
Construction
Hauteur
40 m
Destination initiale
Destination actuelle
Hôtel de ville de Madrid
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Communauté autonome
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Madrid
voir sur la carte de Madrid
Red pog.svg

Le palais de Cybèle (Palacio de Cibeles), appelé palais des Communications (Palacio de Comunicaciones) jusqu'en 2011, est un édifice public de la ville de Madrid, capitale de l'Espagne. Depuis 2007, il abrite le siège principal de la mairie.

L'intérieur de l'édifice après sa rénovation.

Situation[modifier | modifier le code]

Le palais est situé dans l'arrondissement du Retiro, à l'angle sud-est de la place de Cybèle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Palais des communications[modifier | modifier le code]

Le , les Cortes approuvent la construction d'un nouvel édifice pour abriter le siège de la Société des postes et télégraphes d'Espagne et lancent un concours pour lequel trois projets, ceux de Felipe María López Blanco et Luis Montesinos, de Carrasco-Saldaña et enfin celui d'Antonio Palacios et Joaquín Otamendi (es) qui est retenu en novembre de la même année. Les travaux commencent le et l'édifice est inauguré le par Alphonse XIII et la reine Victoire Eugénie.

On raconte[Qui ?] que lorsque Léon Trotsky visita Madrid dans les années 1930 au début de son exil, il fut à tel point impressionné par la monumentalité de l'édifice qu'il le nomma Nuestra Señora de las Comunicaciones (Notre-Dame des Communications).

Mairie de Madrid[modifier | modifier le code]

Le , la propriété du bâtiment est transférée à la mairie de Madrid pour y installer une partie de ses services trop à l'étroit dans le le site historique de la plaza de la Villa, notamment le bureau du maire. Les travaux de transformation comprennent notamment la construction d'une coupole en verre qui coiffe la cour intérieure, désormais baptisée « galerie de cristal ». Le bâtiment rénové est inauguré le en présence des souverains espagnols.

En 2011, il est rebaptisé palais de Cybèle et le centre d’expositions CentroCentro, comprenant notamment une librairie, une cafeteria et une terrasse panoramique, est ouvert au public.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice, d'un style très personnel dû à ses deux architectes, est notamment inspiré du néogothique et particulièrement de l'œuvre de Viollet-le-Duc. On y trouve aussi l'influence de Gustave Eiffel et d'Otto Wagner ainsi que des styles régionaux espagnols chers à Palacios tels que le gothique tardif et l'œuvre de Rodrigo Gil de Hontañón.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]