Pérylène (pigment)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les pérylènes sont des pigments organiques de synthèse.

Ils permettent de produire de nombreuses nuances de rouge : clair (PR123), moyens (PR178, PR149) et sombres (PR179, PR189, PR190, PR224, PV29) ainsi qu'un noir (PBk31, PBk32).

Ils sont appréciés pour leur transparence, mais sont onéreux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers colorants de pérylène ont été découverts en 1912 mais transformés en pigments seulement dans les années 1950.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Leur résistance à la chaleur fait utiliser les pigments de perylène pour la teinture en masse des plastiques polyamides, fondus à 280°.

Rouge de pérylène PR149
  • Le rouge de pérylène (PR149) est un beau rouge moyen, entre un rouge de cadmium moyen et foncé dont il constitue une alternative plus économique mais moins permanente.
  • Le bordeaux de pérylène (PR179) est un rouge profond et intense, légèrement teinté de brun, proche d'un carmin d'alizarine (PR83).
  • Le violet de pérylène (PV29) est un rouge violet très foncé, pas toujours facile à marier en mélange.
  • Le noir de pérylène (PBk31) est un noir sombre, légèrement verdâtre, très particulier et transparent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Petit, Jacques Roire et Henri Valot, Encyclopédie de la peinture : formuler, fabriquer, appliquer, t. 3, Puteaux, EREC, , p. 164-167

Articles connexes[modifier | modifier le code]