Oopali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Oopali [ ?.- …] ou Upali est un moine birman mandaté au IXe siècle pour formaliser un système de self-défense non-violent, ou « système des moines » (Pongyi-thaing).

Il établit également un ordre religieux. Cet ordre existera durant des siècles en Birmanie, Thaïlande, Cambodge et Laos ; mais les guerres tribales entre pays voisins auront raison de son œuvre. Seulement une poignée de moines essayèrent de préserver les principes de son système. Il faudra attendre le début du XIXe siècle pour que plusieurs moines et abbés de différents monastères bouddhistes du Nord de la Birmanie, comme Mogok Sayadaw, Mandalay Sayadaw, Shwedo Sayadaw et Anapura Sayadaw, enseignent un système basé sur la non-violence, la non-combativité et la non-agressivité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ba Than (Gyi), Manual of the Bando discipline, National Bando Association, Burma, 1946-68
  • Maung Gyi, Bando, philosophy, principles et practice, IST edition, 2000
  • Zoran Rebac, Traditional burmese boxing, Ed. Paladin Press, Boulder, 2003