Omphalodes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Omphalodes est un genre de plantes de la famille des Boraginacées. Il est originaire de l'hémisphère nord : Europe, Amérique du Nord (principalement Mexique) et Asie.


Position taxinomique[modifier | modifier le code]

Ce genre appartient à la sous-famille des Boraginoideae.

Le nom avait été donné par Joseph Pitton de Tournefort à partir d'ombilic - ομφαλός - en grec. Ceci n'a pas été signalé par Philip Miller en 1754 quand il a décrit le genre, mais en 1794 par Conrad Moench[1].

Beaucoup de synonymes sont dus à sa proximité avec les genres Paracaryum, Trigonotis et Microula.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Nom russe : Пупочник

Nom chinois : 脐果草属

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit de plantes herbacées, vivaces ou annuelles.

Le calice de la fleur est découpé de la moitié aux deux tiers en cinq lobes généralement lancéolés. Sa corolle, tubulaire sur une plus courte longueur que le calice, se termine en cinq lobes. Cinq étamines sont incluses dans le tube de la corolle.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

La liste des espèces du genre est issue des index IPNI (The International Plant Names Index) et Tropicos (index du Jardin botanique du Missouri) à la date de septembre 2011. Les espèces retenues dans le genre sont en caractères gras :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conrad Moench - Methodus plantas horti botanici et agri Marburgensis : a staminum situ describendi - Marbourg, 1794 - p. 419 - 420
  2. L'index GRIN ainsi que Mikhail Grigoríevič Popov comptent cette espèce comme légitime dans le genre, se fondant sur le basionyme de Carl Ludwig von Willdenow : Cynoglossum cappadocicum ; cependant, l'index GRIN ne signale que trois espèces (sans nommer Omphalodes conifolia), alors que la synonymie avec Omphalodes cornifolia a été établie par plusieurs auteurs, et que cette espèce a été nommée 28 ans auparavant, sur la base d'un nom donné par Joseph Pitton de Tournefort bien antérieurement à tous : beaucoup d'auteurs privilégient donc Omphalodes cornifolia
  3. http://www.bretagne-environnement.org/Media/Atlas/Cartes/Quelques-especes-rares-de-la-flore-dunaire-en-Bretagne et http://www.bretagne-environnement.org/Media/Illustrations/Photos/Bourrache-du-littoral
  • Mikhail Grigoríevič Popov - Flore d'URSS - Volume 19 - Sous la direction de Boris Konstantinovich Schischkin - Leningrad, 1953 - p. 607 à 619 de l'édition originale (448 à 457 de la traduction anglaise)
  • John Traherne Moggridge - Contributions to the flora of Mentone, and to a winter flora of the Riviera, including the coast from Marseilles to Genoa - Londres, 1871 - p. 363

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :