Old Man of Hoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Old Man of Hoy
Vue du Old Man of Hoy.
Vue du Old Man of Hoy.
Localisation
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Écosse
Council area Orcades
Coordonnées géographiques 58° 53′ 11″ N, 3° 25′ 51″ O
Caractéristiques
Type Stack
Origine Érosion maritime
Hauteur 137 m
Géolocalisation sur la carte : Orcades
(Voir situation sur carte : Orcades)
Old Man of Hoy
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Old Man of Hoy

Le Old Man of Hoy est un stack de 137 mètres de hauteur sur la côte ouest de l'île Hoy dans les Orcades, en Écosse.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est un empilement de grès rouge, perché sur un socle de basalte situé à proximité de la baie de Rackwick Bay, il est visible à partir du ferry faisant le parcours Thuso-Stromness. À proximité se trouve le "Stane Dwarfie", une tombe mégalithique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Old Man of Hoy s'est probablement détaché de l'île il y a moins de 400 ans, et continue actuellement à s'éroder. Sur des cartes établies entre 1600 et 1750 la côte apparaît comme un promontoire sans stack. William Daniell, un peintre paysagiste, a crayonné le site en 1817 montrant un empilement plus large avec une partie supérieure plus petite et une arche à la base[1]. Une copie de ce dessin est exposé dans les musées locaux . Au début du XIXe siècle, une tempête a emporté l'une des arches.

Peinture de Daniell Oldman (1769‑1837) représentant le Old Man of Hoy autour de 1817.

Ascension[modifier | modifier le code]

En 1966, Tom Patey, Rusty Baillie et Chris Bonington réalisent la première ascension.

Le 8 et , un programme sur la BBC, The Great Climb, montre l'ascension du stack par 3 équipes de grimpeurs. Chris Bonington et Tom Patey font une répétition de leur ascension. Deux nouvelles voies sont escaladées, une par Joe Brown et Ian McNaught-Davis (en), une autre par Pete Crew et Dougal Haston. Le programme a été suivi par 15 millions de personnes[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ‘The Old Man of Hoy’, William Daniell / Tate », sur Tate (consulté le ).
  2. (en) « The Great Climb », BBC Scotland (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :