Oh, Freedom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oh, Freedom est un chant de liberté d'un esclave noir américain datant de la guerre civile américaine.

Il a notamment été enregistré par Odetta dans le cadre de la Spiritual Trilogy, sur son album Odetta Sings Ballads and Blues en 1956.

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :