OTP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
  Sigles de deux caractères
> Sigles de trois caractères
  Sigles de quatre caractères
  Sigles de cinq caractères
  Sigles de six caractères
  Sigles de sept caractères
  Sigles de huit caractères

OTP est le sigle correspondant à :

  • oberer Tod Punkt en allemand, soit « point mort haut », en mécanique automobile ;
  • OpenDocument, un format de fichier standard en bureautique, et plus précisément son extension pour les modèles de présentation ;
  • One Time Pad, masque jetable en français ;
  • One-time password, solution d'authentification utilisant des mots de passe à usage unique. Typiquement, les OTP sont utilisés en listes fournies lors de la phase d'initialisation d'une relation de confiance, nommée Hand Shake. Les tables d'OTP sont partagées par les deux protagonistes de la relation, et consommés dans l'ordre prévu. À chaque émission d'un mot de passe de la liste A, il est vérifié puis rayé dans la liste B, d'où son nom « à usage unique ».
  • Organigramme Technique de Produit, utilisé en gestion de projet (en anglais : PBS pour Product Breakdown Structure) ;
  • est le code AITA de l'aéroport international Henri Coandă de Bucarest-Otopeni ;
  • la première banque hongroise OTP ;
  • One True Path, qui désigne les Livres dont vous êtes le héros dans lesquels un seul chemin peut mener le héros à la victoire, toute autre possibilité conduisant irrémédiablement à un échec ;
  • en travaux de maintenance dans une usine, signifie un « Ordre de Travail Planifié ».
  • OTP (One True Pairing) utilisé par les fans de couples dans les séries, mangas ou films afin de désigner les personnages qu'ils considèrent comme de véritables âmes-sœurs (Traduit par «le seul vrai couple»).
  • OTP (One Time Programmable) En électronique, se dit pour les mémoires mortes programmables une seule fois.
  • Open Telecom Platform, la bibliothèque standard du langage de programmation Erlang.