Nouveaux contes cruels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nouveaux contes cruels
Auteur Villiers de l’Isle-Adam
Pays France
Genre Recueil de contes
Éditeur Librairie Illustrée
Date de parution novembre 1888
Nombre de pages 150
Chronologie

Nouveaux contes cruels d'Auguste de Villiers de L'Isle-Adam est un recueil de contes publiés dans divers journaux, principalement dans le Gil Blas, et réunis pour la première fois sous ce titre en 1888[1].

Le recueil[modifier | modifier le code]

En 1888, Auguste de Villiers de L'Isle-Adam confie à la Librairie Illustrée un volume de nouvelles. Le recueil sortira des presses le 13 novembre 1888 sous le titre de Nouveaux contes cruels, le dernier paru de son vivant.

Les nouvelles[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • 1888 - Nouveaux contes cruels, Librairie Illustrée à Paris.
  • 1893 et 1923 - Nouveaux contes cruels et Propos d'au-delà chez Calmann-Lévy
  • 1986 - Nouveaux contes cruels , in "Villiers de L'Isle-Adam Œuvres complètes", Tome II (1780 pages), Gallimard (avril 1986), Bibliothèque de la Pléiade, Édition établie par Alan Raitt et Pierre-Georges Castex, avec la collaboration de Jean-Marie Bellefroid, (ISBN 2-07-011100-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Villiers de L'Isle-Adam Œuvres complètes, édition établie par Alan Raitt et Pierre-Georges Castex, avec la collaboration de Jean-Marie Bellefroid, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, tome II, 1986.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]