Nonce cryptographique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nonce est un nombre arbitraire, à usage unique, utilisé pour signer un ensemble de données d'une communication électronique. Il permet notamment d'éviter les attaques de type « Attaque par rejeu »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Guillaume Dumas, Pascal Lafourcade et Patrick Redon, Architectures PKI et communications sécurisées, Dunod,‎ (ISBN 9782100729081, lire en ligne), p. 76