Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis No Smoking Orchestra)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir No Smoking.
Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra
Description de l'image Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Serbie Serbie
Genre musical garage rock, post-punk
Années actives depuis 1998
Site officiel www.thenosmokingorchestra.com
Composition du groupe
Membres Nele Karajlić (chant)
Dejan Sparavalo (violon)
Stribor Kusturica (batterie)
Emir Kusturica (guitare)
Goran Markovski (guitare basse)
Ivan Maksimovic (guitare)
Nesha Petrovic (saxophone)
Zoran Milosevic (accordéon)
Zoran Marjanovic (percussions)
Goran Popovic (Tuba)
Drale Jankovic(clavier)

Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra est un groupe de rock issu de la décomposition de Zabranjeno pušenje (interdit de fumer), groupe de garage rock très populaire dans toute l'ex-Yougoslavie et formé en 1980 à Sarajevo.

Entre deux films, Emir Kusturica intègre le groupe en 1986 en tant que bassiste pour un album et une tournée. Lorsque la guerre éclate, le groupe se divise en deux parties. Une partie des membres garde le nom d'origine et produit d'autres albums notamment à Zagreb ; tandis que les autres membres se reforment en 1994 à Belgrade et forment le No Smoking Orchestra.

Dès lors, ils produisent les musiques des films d'Emir Kusturica, et effectuent plusieurs tournées mondiales.

En 2001, Kusturica réalise un documentaire retraçant le parcours du groupe, Super 8 stories. En 2005 paraît un DVD de leur concert du 5 mars de la même année à Buenos Aires.

Discographie[modifier | modifier le code]

Sous le nom Zabranjeno pušenje[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Das ist Walter
  • 1985 : Dok cekas sabah sa sejtanom (En attendant le sabbat avec le diable)
  • 1987 : Pozdrav iz zemlje safari (Meilleurs vœux du pays des safaris)
  • 1989 : Male price o velikoj ljubavi (Petite histoire d'un grand amour)
  • 1997 : Ja nisam odavde (Je ne suis pas d'ici)

Sous le nom Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Super 8 Stories (documentaire)
  • 2005 : The No Smoking Orchestra : Live is a miracle in Buenos Aires (enregistrement public)

Anecdotes[modifier | modifier le code]

En 1999, ils effectuent un concert à Venise avec Joe Strummer, qui appellera leur musique "le son du futur"[1]

En 2005, à l'occasion du Festival de Cannes dont le président du jury est Kusturica, ils jouent sur la Croisette et sont accompagnés aux percussions par Javier Bardem.

En 2008, lors de leur concert à Madrid, Maradona, présent dans le public, les rejoint sur scène et est présenté à la fin du concert par Nele Karajlić comme le "Kusturica du football", tandis que Kusturica est annoncé comme le "Maradona du cinéma"[2].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Super 8 Stories
  2. www.thenosmokingorchestra.com