Nicolas Béatrizet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Beatrizet
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Graveur sur cuivre, graphisteVoir et modifier les données sur Wikidata

Nicolas Béatrizet (ou Beautrizet, Nicola Beatricetto), né en 1510 ou 1515 à Lunéville et mort en 1565 ou 1577 à Rome, est un graveur lorrain de la Renaissance.

Issu d'une famille d'orfèvres originaire de Nancy, Nicolas Béatrizet s'installe à partir de 1540 dans le nord de l'Italie.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Le rapt de Ganymède, d'après Michel-Ange.

Adam von Bartsch a répertorié en son temps plus d'une centaine de gravures exécutées au burin[1] : Béatrizet s'inscrit dans la lignée d'un Marcantonio Raimondi et puise son inspiration chez Raphaël et Michel-Ange, représentant des scènes mythologiques profanes ou sacrées, ainsi que des vues reconstituées de la Rome antique.

Ses diverses signatures sont : NB, N.B, N.Beatriz et Nicolaus Beatrizet.

Son travail a pu être parfois confondu avec celui du mystérieux graveur surnommé le « Maître au Dé ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adam von Bartsch, Le peintre graveur, vol. 15 « Les Graveurs de l’école de Marc-Antoine Raimondi », Vienne, Degen, 1813, p. 227.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) "Nicolas Beatrizet" par Marianne Grivel in Allgemeines Künstler-Lexicon, Tome VIII, 1994, p. 52-53.
  • (en) "Beatrizet, Nicolas" in The Concise Grove Dictionary of Art, Oxford, Oxford University Press, 2002
  • (it) Silvia Bianchi, Catalogo dell'opera incisa di Nicola Beatrizet in : Grafica d'Arte 54-57, 2003-2004

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :