Nemesea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nemesea
Description de cette image, également commentée ci-après

Nemesea.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre musical Metal alternatif, metal symphonique
Années actives Depuis 2002
Labels Napalm Records, Ebony Tears (ancien)
Site officiel www.nemesea.com
Composition du groupe
Membres Hendrik Jan de Jong
Sonny Termonde
Steven Bouma
Anciens membres Manda Ophuis
Chris Postma
Martijn Pronk
Berto Booijink
Frank van der Star
Lasse Delbrugge

Nemesea est un groupe de metal symphonique hollandais, originaire de Groningue. Formé en 2002, le groupe est mené par la chanteuse Manda Ophuis. Leur style musical est fortement influencé par celle d'After Forever[1]. Cependant, depuis l'album In Control, leur style musical devient plus axé rock, avec quelques éléments de musique électronique[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2002–2004)[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en septembre 2002 par la chanteuse Manda Ophuis et le guitariste Hendrik Jan de Jong à Groningue, aux Pays-Bas. Ils sont ensuite rejoints par Sonny Onderwater à la basse[3]. En avril 2003, le groupe joue son premier concert en première partie d'After Forever, et l'est resté pour le reste de l'année. Ils attirent ainsi l'intérêt des labels, signant ensuite chez Ebony Tears en novembre 2003.

En novembre 2004, Nemesea publie son premier album studio, Mana (qui signifie « le pouvoir magique des choses, donné par les dieux »), puis ils tournent aux Pays-Bas et en Belgique jusqu'en décembre 2005. Cela leur permet de bien s'établir dans la scène metal gothique et symphonique européenne.

In Control et Pure Live @ P3 (2005–2009)[modifier | modifier le code]

Manda Ophuis sur scène avec Nemesea, en 2008.

Pour leur deuxième album, Nemesea a des entretiens avec quelques grandes maisons de disques, mais ils décident finalement de le réaliser par le site néerlandais de crowdsourcing Sellaband. Ils sont le premier groupe à récolter plus de $ 50000 par ses fans, et l'album, appelé In Control, est publié le . Il est mixé par Ronald Prent, et co-produit par Tony Platt[4].

Un accord de distribution est trouvé avec Rough Trade pour le vendre dans le Benelux. Par ailleurs, le groupe signe un contrat de réservation avec AT Productions et trouvé un nouveau manager en la personne de David Arden, frère de Sharon Osbourne et ancien manager de James Brown.

L'album live Pure: Live @ P3 sort le .

The Quiet Resistance (2010–2011)[modifier | modifier le code]

En juillet 2010, le groupe annonce qu'ils enregistrent un nouvel album studio[5]. La nouvelle chanson Caught in the Middle est postée sur YouTube[6], et sera sur le nouvel album, The Quiet Resistance. Il est publié le 17 novembre 2011 et compte quelques invités comme Charlotte Wessels de Delain, Matt Litwin et Marcus Klavan de BulletProof Messenger et Heli Reissenweber de Stahlzeit.

Uprise (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Le , le guitariste Hendrik Jan de Jong poste une photo sur Facebook montrant qu'ils travaillent sur un quatrième album. Le 2 avril 2015, le groupe s'attèle à la préproduction de trois chansons aux Key Studios et Mastersound Studios.

Le groupe poste la pochette de l'album sur Facebook le 28 janvier 2016, et annonce sa sortie pour le 29 avril 2016[7]. Avec Uprise, Nemesea passe du heavy metal au rock. Le , trois mois après la sortie de leur quatrième album, le groupe annonce sur son site officiel le départ de la chanteuse Manda Ophuis. Cette dernière renonce à son rêve de devenir chanteuse pour se consacrer entièrement à l'éducation d'enfants. Le groupe en profite pour rassurer leurs fans sur l'avenir du groupe et annonce le retour de Steven Bouma à la batterie[8].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Hendrik Jan de Jong - guitare (depuis 2002)
  • Sonny Onderwater - basse (depuis 2002)
  • Steven Bouma - batterie (2006-2011, depuis 2016)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Chris Postma - batterie (2002-2005)
  • Sander Zoer - batterie (2005-2006)
  • Martijn Pronk - guitare (2002-2007)
  • Berto Booijink - claviers (2002-2007)
  • Lasse Dellbrugge - claviers (2009-2015)
  • Frank van der Star - batterie (2011-2015)
  • Manda Ophuis - chant (2002-2016)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album live[modifier | modifier le code]

  • 2009: Pure: Live @ P3

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Archaic-Magazine.com :: Mana :: Nemesea/ », .
  2. (no) « Nemesea, elektronisk rock - Heavymetal.no », sur heavymetal.no (consulté le 2 juillet 2016).
  3. (en) « Nemesea - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur metal-archives.com (consulté le 2 juillet 2016).
  4. (en) Rupert Jones, « Power to the fans - profits to the bands », The Guardian, (consulté le 7 octobre 2007).
  5. (en) « Nemesea News », Nemesea.com, (consulté le 14 mars 2012)
  6. (en) « Nemesea Caught In the Middle », YouTube (consulté le 10 février 2016)
  7. (en) (en) « NEMESEA To Release 'Uprise' Album In April »,
  8. « Singer Manda Ophuis quits Nemesea » (consulté le 2 septembre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]