Nastie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie
Cet article est une ébauche concernant la biologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mouvements photonastiques d’Oxalis triangularis stimulé par la lumière.

Le terme nastie, du grec nastos (ναστός, « compact », « resserré » évoquant l'idée de fermeture), désigne le mouvement de certains organes d'un végétal subordonné à un stimulus extérieur (température, de lumière et d'humidité). Une nastie n'est pas orientée en fonction du point de stimulation (par opposition à un tropisme) mais est déterminée par la structure de l'organe.

On distingue deux types de nasties :

– les nasties de turgescence : mouvements réversibles dus à des variations de turgescence dans les vacuoles de cellules (telles que la nyctinastie, la thigmonastie, la thermonastie ou l'ouverture des stomates) ;
– les nasties de croissance dues à des variations de croissance (telles que l'épinastie ou encore la thermonastie).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]