Mashita Nagamori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nagamori Mashita)
Aller à : navigation, rechercher
Mashita Nagamori est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Mashita, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Mashita Nagamori
Fonction
Daimyo
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
増田長盛Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Mashita Nagamori (増田 長盛?) (né en 1545 à Mashita-mura, province d'Owari - mort le ) est un daimyo de l'époque Azuchi Momoyama et un des cinq go-bugyō désignés par Toyotomi Hideyoshi.

Nagamori se met au service de Hideyoshi Hashiba (Hideyoshi Toyotomi) après qu'il a été serviteur d'Oda Nobunaga. Comme il s'est fait remarquer dans des affaires domestiques telles que des aperçus cadastraux par Hideyoshi et des négociations diplomatiques avec Uesugi Kagekatsu, Hideyoshi lui donne le château de Kōriyama dans la province de Yamato avec 200 000 koku de revenus et le nomme un des cinq bugyō. Nagamori participe à la bataille de Bunroku (1592) et à la bataille de Keicho (1596).

Après la mort d'Hideyoshi, Nagamori fait partie des forces de Mitsunari Ishida quand il nomme Terumoto Mōri qui est un des membres du conseil des cinq Anciens et lève leur armée à Ieyasu Tokugawa. Cependant, Nagamori est impliqué dans une intrigue avec Ieyasu. Il ne participe pas à la bataille de Sekigahara le 21 octobre et tient un fort au château d'Osaka. Après la bataille, Ieyasu saisit le domaine de Nagamori, mais l'épargne et le laisse à Kiyonaga Koriki, serviteur d'Ieyasu et seigneur du château d'Iwatsuki, province de Musashi.

Au siège d'Osaka en 1615, le fils de Nagamori, Moritsugu Mashita qui a servi Tokugawa Yoshinao, s'échappe et se joint aux forces du clan Toyotomi. En conséquence, il est ordonné à Nagamori de commettre seppuku. Il meurt à 71 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]