NASA Exoplanet Archive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NASA Exoplanet Archive
Logo de NASA Exoplanet Archive

Adresse http://exoplanetarchive.ipac.caltech.edu
Type de site astronomie
Propriétaire NExScI (en), NASA
Lancement Voir et modifier les données sur Wikidata
État actuel actif

Le NASA Exoplanet Archive est un catalogue astronomique et une base de données en ligne dédiés aux exoplanètes et leur étoile hôte. Lancé en décembre 2011 et basé au California Institute of Technology (Caltech), le site est opéré par le NExScI (en), lié au Infrared Processing and Analysis Center de la NASA.

En janvier 2014, le site donne accès à des données concernant plus de 1 000 planètes extrasolaires[1].

Contenu[modifier | modifier le code]

Le site donne accès à du contenu tel des courbes de lumière, des images et des spectres. On y retrouve également des outils permettant de représenter ces données, particulièrement celles provenant des missions Kepler et CoRoT[2]. Le site donne également accès à des données provenant de divers relevés astronomiques et d'observations d'organismes tels SuperWASP, HATNet, XO (en), TrES et KELT.

Les objets décrits ont été détectés selon toutes les méthodes de détection des planètes extrasolaires dont les données sont publiques et dont la masse est égale ou inférieure à 30 fois celle de la planète Jupiter[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « NASA Exoplanet Archive » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « NASA PlanetQuest article "Who's counting? (redux)," » [archive du ],
  2. (en) Akeson et al., « The NASA Exoplanet Archive: Data and Tools for ExoplanetResearch », Publications of the Astronomical Society of the Pacific,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Exoplanet Criteria for Inclusion in the Archive », NASA Exoplanet Archive

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]