Musée-Mémorial du Linge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée-Mémorial du Linge
Orbey A 056.JPG
Le Linge, champ de bataille de la Grande Guerre.
Informations générales
Type
Ouverture
Site web
Localisation
Adresse
86 route du général de Gaulle
Orbey
Flag of France.svg France
Coordonnées
Localisation sur la carte du Haut-Rhin
voir sur la carte du Haut-Rhin
Red pog.svg

Le Musée-Mémorial du Linge est un lieu de mémoire de la Grande Guerre situé sur le territoire de la commune d'Orbey, dans le département du Haut-Rhin.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Linge fut un champ de bataille de la Première Guerre mondiale autour du collet du Linge où un affrontement particulièrement meurtrier se déroula entre le et le et causa environ 20 000 pertes dont environ 3 500 morts dans chaque camp au cours de la bataille du Linge. Il s'est ensuivi une guerre de position avec des échauffourées et des duels d'artillerie jusqu'au [1].

La commune d'Orbey a été décorée le de la croix de guerre 1914-1918[2] et le de la Croix de guerre 1939-1945[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le site[modifier | modifier le code]

Le musée donne accès aux vestiges du champ de bataille Logo monument historique Classé MH (1921), tranchées, blockhaus

Le site est un témoin poignant de cette « guerre des tranchées »[4], creusées dans la terre meuble, consolidées sommairement avec des rochers, sacs de sable et rondins en bois pour les tranchées françaises et en infrastructures solides pour le système de défense allemand. Plusieurs centaines de soldats reposent encore sur le champ de bataille.

Crête du Linge.

Le musée[modifier | modifier le code]

Stèle de l'armistice.
Muséographie : militaires dans les tranchées.

Situé au collet du Linge, sa première tranche a été inaugurée en 1981 par l'Association du Mémorial du Linge[5]. Il a successivement été agrandi depuis, la dernière tranche datant de 2015. Il rassemble des armes, munitions, équipements et objets personnels ayant appartenu aux combattants des deux camps, trouvés sur place. Il montre également un montage vidéo et des photographies d'époque.

La nécropole nationale du col du Wettstein[modifier | modifier le code]

Nécropole Nationale.

Ce cimetière militaire français rassemble les corps de 3 538 soldats dont 1 337 dans deux ossuaires.

Au pied de la grande croix du col du Wettstein, un gisant représente un chasseur tombé au champ d'honneur. C'est le mémorial consacré au souvenir des milliers de soldats français morts en 1915 au Linge[6].

Le cimetière militaire allemand[modifier | modifier le code]

Cette nécropole a été construite en 1930 pour recueillir les dépouilles des soldats allemands tombés au Linge. 2 438 soldats allemands y reposent.

Personnalités liées aux sites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]