Misconceivable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Misconceivable
Image dans Infobox.
Artiste
Date
Type
Technique
Largeur
9 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Loire-Atlantique
voir sur la carte de la Loire-Atlantique
Red pog.svg

Misconceivable (littéralement « Méconcevable ») est une œuvre de l'artiste autrichien Erwin Wurm. Il s'agit d'une installation composée d'un bateau dont la proue est penchée vers le fleuve. Créée en 2007 dans le cadre de la biennale d'art contemporain Estuaire, elle est installée au Pellerin, en France[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Misconceivable est composé d'une réplique de voilier de 9 m de long, dont la proue est inclinée vers le bas. Si la poupe du bateau est horizontale, il se déforme à partir de la quille, donnant l'impression que le voilier est mou et qu'il se voûte par l'action de la pesanteur.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'œuvre est installée au Pellerin, à l'entrée de l'écluse conduisant au canal de la Martinière. La poupe du bateau repose sur le bord du canal, à environ 1 m de l'eau, tandis que la proue, la partie qui s'incline, est directement située dans le vide, dirigé vers la Loire.

L'œuvre a ensuite été transférée au musée Middelheim à Anvers.[3]

Commande[modifier | modifier le code]

L'œuvre résulte d'une invitation faite à l'artiste dans le cadre de l'édition 2007 de la manifestation Estuaire[1].

La structure est pérenne : elle fait partie de l'ensemble des œuvres qui n'ont pas été démontées à la fin de l'édition 2007 de la manifestation.

Artiste[modifier | modifier le code]

Erwin Wurm (né en 1954) est un artiste autrichien.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Erwin Wurm, Misconceivable », estuaire.info
  2. « Estuaire 2007 : l'œuvre de Erwin Wurm », Le Pellerin
  3. (nl) « Erwin Wurm (Oostenrijk) », sur Middelheimmuseum, (consulté le 17 août 2020)