Ministère des Situations d'urgence (Ukraine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ministère des Situations d'urgence d'Ukraine
DSNS emblem 2016.svg
Прапор ДСНС.svg
Олеся Гончара 55а (2).jpg
Histoire
Fondation
Prédécesseur
Ministry of Emergencies of Ukraine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Organisation mère
Budget
38 696 466 600 hryvnia ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
L'hélicoptère qui s'est écrasé le 18 janvier 2023 en novembre 2020[1]

Le service d'urgence de l'État[2] (ukrainien : Державна служба України з надзвичайних ситуацій) jusqu'au 24 décembre 2012, maintenant le ministère des situations d'urgence (ukrainien : Міністерство надзвичайних ситуацій України), est le principal organe exécutif chargé de mener à bien la politique de l'État dans le domaine de la protection civile, du sauvetage, de la création et de la gestion du système de documentation du fonds d'assurance, de l'utilisation des déchets radioactifs, de la protection de la population et du territoire dans les situations d'urgence, de la prévention des urgences et de la réponse apportée, la liquidation judiciaire et la catastrophe de Tchernobyl. Il est abrégé en ДСНС [України]. Le ministère gère son domaine d'opérations et est entièrement responsable de leur développement. Il administre aussi directement la Zone d'exclusion de Tchernobyl située juste au nord de Kiev.

Placée sous la tutelle du ministère de l'Intérieur, la devise de l'agence est « Prévenir, sauver, aider » (ukrainien : Запобігти. Врятувати. Допомогти).

En 2022, il est fortement mobilisé dans le cadre des bombardements de l'armée russe liés à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Le 18 janvier 2023, un exemplaire s'est écrasé sur une école maternelle à Brovary, en Ukraine. Le ministre de l'intérieur Denys Monastyrsky, son premier adjoint Levgueni Lenine, 42 ans et un autre haut responsable du ministère ainsi que plusieurs enfants et civils y ont perdu la vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]