Minas Hantzidis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Minas Hantzidis
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Grèce Grec
Naissance (51 ans)
Lieu Essen-Kettwig
Taille 1,84 m
Période pro. 1985-2007
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1985-1988 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 24 (1)
1988 Drapeau : Allemagne VFL Bochum 3 (1)
1988-1996 Drapeau : Grèce Olympiakos 171 (20)
1996 Drapeau : Grèce PAE Kastoria 11 (3)
1996-1998 Drapeau : Grèce Iraklis Thessalonique 45 (5)
1998 Drapeau : Grèce PAE Veria 25 (2)
1998-2000 Drapeau : Allemagne Wuppertaler SV Borussia  ? (?)
2000-2002 Drapeau : Allemagne SV Elversberg 59 (12)
2002-2003 Drapeau : Allemagne Union Solingen  ? (?)
2003 Drapeau : Allemagne 1. FC Kleve  ? (?)
2003-2006 Drapeau : Allemagne TSV 05 Ronsdorf  ? (?)
2006-2007 Drapeau : Allemagne SpVgg Radevormwald  ? (?)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1994 Drapeau : Grèce Grèce 10 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Minas Hantzidis (en grec : Μηνάς Χατζίδης) est né le . C'est un joueur de football grec ayant évolué en Grèce et en Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début en Allemagne[modifier | modifier le code]

Hantzidis commence sa carrière en Allemagne en 1985 avec le Bayer Leverkusen mais il est peu utilisé et ne joue, en trois saisons, que vingt-quatre matchs et n'inscrit qu'un but. Minas quitte le Bayer pour le VFL Bochum et dispute la fin de la saison 1987-1988 mais il n'obtient pas plus de temps de jeu (3 matchs et un but) ; le club se classera 12e.

Retour en Grèce[modifier | modifier le code]

Après ses saisons décevantes en Allemagne, Minas revient en Grèce et est engagé par l'Olympiakos. La saison 1988-1989 le voit jouer vingt et un matchs et inscrire quatre buts. Hantzidis remporte son premier trophée en 1989-1990 quand le club du port d'Athènes remporte la Coupe de Grèce. En 1991-1992, il remporte la Coupe de Grèce et la Supercoupe. La saison 1993-1994 est la plus performante pour Minas qui joue trente et un matchs et score cinq fois, cette saison sera la raison de sa sélection pour la Coupe du monde.

Minas s'impose comme un des plus grands joueurs grec en participant à la Coupe du monde de football 1994. Il joue le match contre la Bulgarie (0-4) et sera remplacé pendant le match par Anastásios Mitrópoulos ; par contre, il jouera la totalité du match face au Nigeria (0-2).

L'histoire d'amour entre le joueur et le club de l'« Olymp » s'achève en pleine saison 1995-1996 et Hantzidis s'engage avec le PAE Kastoria où il continuera à impressionner. Il joue ensuite deux avec l'Iraklis où il sera le meneur de cette équipe.

Fin de carrière dans l'anonymat[modifier | modifier le code]

Hantzidis retourne en Allemagne en 1998 mais après son passage au SV Elversberg de 2000 à 2002, il joue pour des clubs de seconde, troisième division et termine sa carrière dans l'ombre. En 2007, il quitte le terrain à l'âge de 40 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]