Meurtres en soutane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meurtres en soutane
Auteur P. D. James
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre Death in Holy Orders
Éditeur Faber & Faber
Lieu de parution Londres
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution 2001
ISBN original 9780571247011
Version française
Traducteur Éric Diacon
Éditeur Fayard
Collection Policiers Fayard
Date de parution 2001
Lieu de parution Paris
Nombre de pages 454
ISBN 2-213-60945-4
Série Adam Dalgliesh
Chronologie
Précédent Une certaine justice La Salle des meurtres Suivant

Meurtres en soutane (Death in Holy Orders) est un roman policier de Phyllis Dorothy James (plus connue sous le nom P. D. James) paru en 2001. C'est le onzième titre consacré au cycle des enquêtes d'Adam Dalgliesh.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans une école de théologie anglicane. Après la mort d'un étudiant à Saint-Anselme - son père n'étant pas satisfait de l'enquête qui a été menée -, Dalgliesh visite les lieux à titre semi-officiel. Pendant ce séjour, un archidiacre ayant été assassiné, Dalgliesh est chargé de l'enquête. Il convoque depuis Londres Miskin et Tarrant, ainsi que les responsables locaux.

Deux autres meurtres suivent et, après l'interrogatoire de toutes les personnes présentes et plusieurs secrets révélés, y compris le fait que l'un des élèves est, sans le savoir, l'héritier de la propriété, le coupable est démasqué.

Particularité du roman[modifier | modifier le code]

Dans ce roman, Dalgliesh rencontre et amorce une relation avec le Dr Emma Lavenham, un professeur invitée de Cambridge.