Mes amis les loups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mes amis les loups
Auteur Farley Mowat
Pays Canada
Genre Autobiographie
Version originale
Langue Anglais
Titre Never Cry Wolf
Éditeur McClelland & Stewart
Date de parution 1963
Version française
Éditeur Flammarion
Date de parution 1999
Illustrateur Marc Pierre Gilles Berthier
Nombre de pages 256
ISBN 2081617943
Chronologie

Mes amis les loups (titre original : Never Cry Wolf) est un livre de Farley Mowat, publié en 1963 par McClelland & Stewart. L'auteur y relate ses expériences avec les loups arctiques au Canada subarctique. Ce livre aurait amélioré radicalement la perception du loup. Il a fait l'objet d'une adaptation cinématographique intitulée Un homme parmi les loups en 1983.

Contexte et contenu[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1940, le Service canadien de la faune envoie Farley Mowatt étudier les causes du déclin du caribou dans le nord canadien. Ses observations le mènent à la conclusion que les loups se nourrissent principalement de petits mammifères, et ne s'attaqueraient qu'aux caribous plus faibles, blessés ou malades. En ce sens, le loup serait bénéfique au caribou.

Réception et impact[modifier | modifier le code]

Peu après la publication du livre, on s'attaque à la crédibilité de Mowat en remettant en question certains aspects de son récit. Par exemple, Alexander William Francis Banfield, biologiste au Service Canadien de la Faune ayant lui-même travaillé sur le caribou et ayant rencontré Mowat, rédige une critique caustique. Dans le texte publié dans le Canadian Field-Naturalist, il rectifie de nombreux détails de l'expédition de Mowat dans le nord canadien et avance même que l'auteur s'est inspiré d'autres œuvres comme Le Petit Chaperon rouge pour écrire son récit[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alexander William Francis Banfield. 1964. Reviews: Never Cry Wolf. 'Canadian Field-Naturalist 78:52-54.

Voir aussi[modifier | modifier le code]