Yechiva Merkaz Harav

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Merkaz Harav)
Aller à : navigation, rechercher
L'un des bâtiments de la yeshiva.
Le mosad (institut) du rabbin Kook.
La maison du rabbin Kook, rue Ticho.

Merkaz HaRav ou Mercaz HaRav (en hébreu: מרכז הרב, littéralement Le Centre du Rav), également connu comme la Yeshivat Merkaz HaRav, est une yechiva hardalit (orthodoxe-nationale) située en Israël dans le quartier Kyriat Moshe de Jérusalem.

Histoire[modifier | modifier le code]

La yechiva est fondée en 1924 par Abraham Isaac Kook (surnommé "le Rav" par ses étudiants) et dirigée par Aharon Bronstein, dit l’ilouï de Tebrig. Elle est considérée comme l'étendard des yeshivot nationales religieuses. Située à l'origine dans la maison du Rav Kook, dans le quartier de Beit David (rue Ticho), elle déménage en 1964 à Kiryat Moshe, à côté du Mossad Harav Kook.

Merkaz HaRav est synonyme de "l'enseignement du Grand-rabbin Kook" - ainsi que des éléments nationalistes de la Torah, dans lesquels elle a joué un rôle important, en fournissant au système éducatif national-religieux, depuis les écoles primaires ou lycées pour filles ou aux yeshivot hesder, leur cadre, leur personnel pédagogique et leurs conseillers.
Bien que certains de ses étudiants accomplissent leur service dans les forces de défense israéliennes, ce n'est pas une yeshivat hesder, et leur engagement est notablement plus court, les étudiants étant plus âgés au moment de leur conscription.

Le Grand-rabbin Zvi Yehouda Kook, le fils du Grand-rabbin Kook, a repris le poste de Rosh Yeshiva des années après la mort de son père. Lui ont succédé le rabbin Avraham Shapira, qui dirige l'institution jusqu'à son décès en 2007, puis le fils de celui-ci, le RabbinYaakov Shapira.
La yechiva compte actuellement 500 étudiants, dont 200 en kollel.

En 1964, un lycée-yechiva nommé (ישיבת ירושלים לצעירים) est fondé à proximité du Merkaz, et devient lui aussi un étendard du sionisme religieux.

Attentat[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Massacre de Merkaz Harav.

Dans la nuit du 6 mars 2008, alors que la yechiva accueille des étudiants du Lycee-Yechiva « latsei'irim » (pour les jeunes ; ישל"צ, ישיבת ירושלים לצעירים) pour célébrer la néoménie d'Adar beth au cours de laquelle a lieu la fête de Pourim, un assaillant s'introduit dans la yechiva avec une arme automatique et fait feu dans la bibliothèque, tuant huit étudiants âgés de quinze à dix-huit ans, et en blessant quarante autres, dont trois dans un état critique. Il est abattu par les forces de défense israéliennes, dont le rabbin Yitzhak Dadoun, officier de réserve et membre de l’un des instituts de recherches de la yechiva. Celui-ci affirme que le tireur était armé d'une mitrailleuse Kalashnikov[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]