Mechtchériens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des langues parlées sur le territoire de l'actuelle Russie vers l'an mil.

Les Mechtchériens (russe : Меще́ра, Мещёра) sont un groupe ethnique de langue finno-ougrienne du bassin de l'Oka et de la Haute-Volga, dans la plaine de Mechtchera en Russie[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Les Mechtchériens sont évoqués dans les chroniques russes du voyage guerrier d'Ivan le Terrible à Kazan.
La plupart des Mechtchériens sont russifiés au XVIe siècle.
Les Mechtchériens appartiennent au Khanat de Kazan aux XVe et XVIe siècles et ils se fondent avec les Tatars[3].

Assimilés par les Russes et aujourd'hui disparus, ils partagent un destin proche des Mouromiens et des Mériens. S'inscrivant dans une mosaïque de peuples : Permiens et Vepses (au nord), Maris et Mordves (à l'est), Tatars (au sud), ils subissent la pression colonisatrice des Russes accélérée par le déclin de la Rus' de Kiev.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Uusi tietosanakirja, 13. osa, Helsinki, Tietosanakirja oy, , p. 870
  2. (fi) Jaakko Anhava, Maailman kielet ja kielikunnat, Tampere, Gaudeamus, (ISBN 951-662-734-X), p. 49
  3. (ru) Bolšaja Sovetskaja Entsiklopedija, tom 16, Moscou, Sovetskaja Entsiklopedija, , p. 205

Liens internes[modifier | modifier le code]