Marie Mennessier-Nodier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie Mennessier-Nodier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père

Marie Menessier-Nodier, née en 1811 et morte en 1893, est une femme de lettres française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Charles Nodier et Désirée Charve ; elle naît à Quintigny le 26 avril 1811. Elle épouse Jules Mennessier. Le couple réside d'abord à l'Arsenal, puis à Metz. Il naîtra deux enfants, Georgette et Emmanuel, puis deux autres filles [1]. Elle meurt le 1er novembre 1893 à Fontenay-aux-Roses. La plupart des critiques admettent que le poème dit Sonnet d'Arvers lui était dédié[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La perce-neige Choix de morceaux de poésie modernes recueillis et publiés. par Marie Nodier-Mennessier ; Heideloff & Campé, 1836.
  • Dors, ma belle Ange ! Chansonnette, paroles de Mme Marie Ménessier-Nodier, musique d' Hip Mareschal ; Verdun Laurent 1842
  • Charles Nodier : épisodes et souvenirs de sa vie ; Didier 1867.Lire en ligne
  • Lettres d'une hirondelle à une serine élevée au Couvent des oiseaux ; Hachette 1951
    • cette Lettre apparaît dans Scènes de la vie privée et publique des animaux, Tome 2 1856 Hetzel Ouvrage collectif[3] ; et dans Monsieur le vent et Madame la pluie, de Paul de Musset, Marie Mennessier Nodier et Charles Nodier
  • Bibliographie complète data BNF.

Marie Mennessier Nodier épistolière[modifier | modifier le code]

  • lettre de Victor et Adèle Hugo, 26 décembre, à Marie Mennessier-Nodier (f. 44), 1169-86 ; 13 l. a. s. de Marie Mennessier-Nodier, 1840-1874, à Jules Janin, avec divers documents sur Janin et Bodier (f. 45-64), 3 l. a. s., s. d. à Amable Tastu (f. 65-67), 896-77 ; 1 l. a. s., 1867, à Paul de Musset (f. 68), à Emma, s. d. (f. 69), et à 2 correspondantes non identifiés (f. 70-71), 1977-5107 et 3888-78[4]
  • Lettres de, et à, Victor Hugo[5]

Postérité[modifier | modifier le code]

  • Poème d'Alfred de Musset.Lire en ligne
  • V. Laisney : Les Souvenirs inédits de Marie Mennessier-Nodier[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hubert Juin : Charles Nodier, Poètes d'aujourd'hui, 1970 ; p. 96, 104, 106
  2. Notice bibliographique par Alphonse Séché
  3. Page de titre
  4. archives et manuscrits Bibliothèque nationale de France
  5. Victor Hugo
  6. Histoires littéraires, 2001, n°7, pp. 15-30.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]