Marie Corelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie Corelli
MarieCorelli.jpg

Marie Corelli

Biographie
Naissance
Décès
Noms de naissance
Mary McKay
Mary MackayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
Domaine

Marie Corelli est le nom de plume de Mary McKay, romancière britannique très célèbre en son temps (Londres, - Stratford-upon-Avon, ).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille naturelle d'un journaliste écossais, Charles McKay, qui finira par épouser sa mère, une domestique du nom d'Elizabeth Mills, Marie McKay naquit à Londres le . Elle reçut une éducation soignée, entre autres dans un pensionnat français, où elle passa plusieurs années.

Elle fit une brève carrière de pianiste avant de se tourner vers la littérature. C'est alors qu'elle forgea le personnage de Marie Corelli, véritable italienne[1], descendante du compositeur vénitien Arcangelo Corelli.

Son premier roman, A Romance of Two Worlds (1886), associe déjà deux thèmes récurrents dans son œuvre : l'occultisme et la science-fiction. Le succès, cependant, fut médiocre. Il vint un peu plus tard, et massivement, avec The Soul of Lilith (1892), Barrabas, a Dream of the World's Tragedy (1893), et The Sorrows of Satan (1895). Ses tirages atteignirent alors des sommets inconnus jusque-là (plus de cent mille exemplaires).

Son excentricité était légendaire ; ainsi avait-elle fait venir de Venise, pour naviguer sur l'Avon, une gondole et son gondolier...

Elle mourut à Stratford-upon-Avon, le .

Elle inspira à EF Benson, dans la série des romans éponymes, le personnage de Lucia.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • A Romance of Two Worlds (en) (1886)
  • Vendetta!; or, The Story of One Forgotten (1886)
  • Thelma (1887)
  • Ardath (1889)
  • Wormwood: A Drama of Paris (en) (1890)
  • The Soul of Lilith (1892)
  • Barabbas, vision du grand drame de l'humanité (Barabbas, A Dream of the World's Tragedy) (1893)
  • The Sorrows of Satan (en) (1895)
  • The Mighty Atom (1896)
  • The Murder of Delicia (1896)
  • Ziska: The Problem of a Wicked Soul (1897)
  • Boy (1900)
  • Jane (1900)
  • The Master-Christian (1900)
  • Temporal Power: a Study in Supremacy (1903)
    • (fr) Une famille royale : Mœurs princières du temps présent, Jeuven, 1904. Réédité en 1911 sous le titre Une famille royale ou le prétendu mariage morganatique du roi George V.
  • God's Good Man (1904)
  • The Strange Visitation of Josiah McNasson: A Ghost Story (1904)
  • Treasure of Heaven (1906)
  • Holy Orders, The Tragedy of a Quiet Life (1908)
  • Life Everlasting (1911)
  • Innocent: Her Fancy and His Fact (en) (1914)
  • The Young Diana: an Experiment of the Future (1918)
  • The Secret Power (1921)
  • Love and the Philosopher (1923)
  • Open Confession to a Man from a Woman (1925)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Cameos: Short Stories (1895)
  • The Song of Miriam & Other Stories (1898)
  • A Christmas Greeting (1902)
  • Delicia & Other Stories (1907)
  • The Love of Long Ago, and Other Stories (1918)

Essais[modifier | modifier le code]

  • The Modern Marriage Market (1898) (collectif)
  • Free Opinions Freely Expressed (1905)
  • The Silver Domino; or, Side Whispers, Social & Literary (1892) (anonyme)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « True Italian »

Liens externes[modifier | modifier le code]