Marie-Sophie-Charlotte de La Tour d'Auvergne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie-Sophie-Charlotte de La Tour d'Auvergne née le 20 décembre 1729 à Paris et décédée le 6 septembre 1763 est une noble française, membre de la Maison de La Tour d'Auvergne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à l'Hôtel de Bouillon fille d'Emmanuel Théodose de La Tour d'Auvergne et de Louise Henriette Françoise de Lorraine, elle est leur seul enfant.

Elle porte le titre de Mademoiselle de Château-Thierry à sa naissance. Quand sa demi-sœur Anne Marie Louise, Mademoiselle de Bouillon se marie avec Charles de Rohan, prince de Soubise en 1734, elle devient Mademoiselle de Bouillon jusqu'à son mariage.

A la mort de son père en 1730, elle passe sous la tutelle de son oncle Louis Henri, comte d'Évreux.

En 1741, son oncle maternel Louis de Lorraine-Harcourt la demande en mariage. L'union ne se fait pas et il meurt sans enfants en 1747.

Elle épouse Charles Juste de Beauvau le 3 avril 1745. Ils ont une fille :

Elle meurt de la Variole alors qu'elle prépare le mariage de sa fille avec Armand Louis de Gontaut, duc de Lauzun. Le mariage échoue à cause du décès

Après sa mort, son époux se remarie en 1764 avec Marie Charlotte Sylvie de Rohan-Chabot, une cousine de Charles de Rohan, prince de Soubise.