Marcos Malavia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marcos Malavia
Description de l'image Rencontre avec Marcos Malavia au lycée Edouard Belin.JPG.
Nationalité Franco-bolivien
Profession Auteur, metteur en scène, acteur

Marcos Malavia, est un auteur, acteur et metteur en scène franco-bolivien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Huanuni, centre minier de l’Altiplano bolivien, dans le département d'Oruro (province de Cercado).

Il monte ses premiers spectacles à la Faculté de Droit d’Oruro. En 1981, après le coup d’État du général Garcia-Meza, il s’exile au Chili où il poursuit ses études et ses activités théâtrales.

Arrivé en France en 1983, il suit une formation de mime à l’École internationale Marcel Marceau à Paris, tout en travaillant parallèlement à la Compagnie Renaud-Barrault, d’abord comme contrôleur de billets, puis comme assistant à la mise en scène (1983-1988). Il est ensuite assistant d’Alfredo Arias sur plusieurs productions au CDN d’Aubervilliers (1987-1990). En 1990, il fait partie de la Compagnie Sourous au sein de laquelle il contribue à la réalisation d’une vingtaine de créations. En 1996, avec l’équipe de la Compagnie Sourous, il crée le Festival Auteurs en Acte, manifestation qui offre un large espace au théâtre contemporain et aux créateurs d’aujourd’hui.

Depuis quinze ans[évasif], il entretient une collaboration transdisciplinaire avec le professeur Jean-Philippe Assal (OMS, C.I.C.R, Hôpitaux universitaires de Genève) autour du rôle du théâtre et de la mise en scène dans la médecine et l’éducation des patients.

En 2003, il est à l'initiative de la création et de la construction de la première École nationale de théâtre de Bolivie inaugurée en mars 2004.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Littérature publiée : - “Tragaluz (Soupirail)”, Roman, Éditions  de l’Amandier, 2008 (Prix 2009 «Lis tes rêves » des lycéens d’Amiens).
  • - “Tragaluz”, Roman, traduction vers l’espagnol  du précédent ouvrage par l’auteur Angela Verdejo, Éditions El Pais, Bolivie, 2010
  • - “L’Epidémie de Roses”, Nouvelles,  Éditions de l’Amandier,  2011
  • - « Vous n’êtes plus malade » Théâtre, Éditions de l’Amandier,  2014
  • - "Un corps en morceaux chronique bolivienne" Roman Éditions R&p. 2017
  • Essais Publiés :
  • - “De la mise en scène à la mise en sens”, Entretiens sur le théâtre, co-auteur avec le Prof.Jean-Philippe Assal et Muriel Roland,  Éditions l’Harmattan, 2009 - “De la puesta en escena a la puesta en escencia” , Version en espagnol du précédent ouvrage, traduit par Angela Verdejo, Éditions  Naque, Madrid 2009 
  • Directeur de collection Paroles en Acte :
  • (colloques réalisés au sein du Festival Auteurs en Acte)  aux Éditions  de l’Amandier :
  • - « Français Langue d’accueil » 2006
  • - « Écritures au Féminin » 2007
  • - « Écritures Militantes » 2008
  • - « Écritures en Héritage » 2009
  • - « Le théâtre, un laboratoire des Résistances ? » 2010
  • - « La Re-invention , le théâtre et la société » 2011  
  • Textes de Théâtre écrits et jouées :
  • “Le ventre de la baleine” (35 représentations) Créé au Théâtre de l’Iris à Lyon,  joué du 15 janvier au 15 février 1988 Puis en Bolivie à La Paz au Théâtre de la Ville en mars 2000
  • “Miroir d’un naufragé”  (25 représentations) Créé au Festival d’Avignon joué, du 7 juillet au 3 aout 1991
  • “La boucherie ardente” (36 représentations) Créé au Théâtre de la Cité Universitaire de Paris, joué du 15 avril au 30 mai 1994 puis au Festival d’Avignon.
  •  “La mort du général” (21 représentations)  Créé à la Cartoucherie de Paris, Théâtre de l’Epée de Bois, joué du 10 octobre au 7 novembre 1998
  • “Testament d’un rémouleur” (48 représentations) Créé au Théâtre de l’Essaïon de Paris et joué du 3 mars au 30 avril 2001 puis au Festival d’Avignon
  • “El Guajojo” (10 représentations) Créé au Museo Arte Moderno Santa Cruz Bolivie, joué du 3 au 20 juin au 2007 
  • Scenarios courts et long métrage :
  • “Plan Tres Mil” (Scénario long-métrage, en préparation)
  • “Les fiancés de la mort” (Scénario court-métrage, tourné en 2000 à Paris)  
  • “La Révélation du Boucher” (Scénario court-métrage)
  • “Los Novios de la muerte” (Scénario long-métrage)
  • MISES EN SCENE  
  • 1979 :  Blanco y Negro, de M.Malavia au Théâtre Universitaire UTO - Bolivie
  • 1982 : Juan Cutipa se muere, mimodrame, Teatro El Angel (Chili)
  • 1988 : Le bœuf sur le toit et Les Mariés de la Tour Eiffel de J.Cocteau avec Raymond Gérome et Jean-Pierre Aumont- Opéra de Paris- Salle Favart
  • 1989 : Les couleurs de la pluie, de E.Vaca- Teatro Mambaruzo (Italie)
  • 1988 : Le Ventre de Baleine, de M. Malavia- Théâtre de l’Iris à Lyon
  • 1992 : Rosy Belle, Caprices et Tentations, de M.Roland, Théâtre des Sources Avignon.
  • 1993 : La java de l’absent de M.Roland, Théâtre de la Cité Universitaire Paris
  • 1994 : La boucherie ardente de M.Malavia, Théâtre de la Cité Universitaire  de Paris et festival Off d’Avignon
  • 1996 : La Grande Lessive de Vladimir Maïakovski, Théâtre du Renard à Paris et Festival Off d’Avignon.
  • 1997 : L’autre Borgès de J.L. Borges, Centre George Pompidou à Paris et Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie, Paris.
  • 1998 : Pervertimento de J.S.Sinisterra, Festival Alternativo de Madrid.
  • 1999 : Le cabaret de Quat-sous, montage de textes de B.Brecht, spectacle en appartement et itinérant.
  • 1999 : Antigone de B.Brecht, Théâtre Victor Hugo à Bagneux.
  • 2000 : Le ventre de la Baleine, version en espagnol au Théâtre de la Ville de La Paz en Bolivie.
  • 2001 : Le testament d’un rémouleur, de M.Malavia, Théâtre de l’Essaïon puis Festival Off Avignon
  • 2003 : Le roi se meurt d’Eugène Ionesco, Théâtre de l’Epée de Bois la Cartoucherie, puis tournée en France.
  • 2005 : Au bord de la vie de Gao Xingjian, Théâtre Victor Hugo à Bagneux, puis tournée (Espagne, Bolivie Pérou) puis reprise au Théâtre de l’Epée de Bois, Cartoucherie à Paris
  • 2006 : Tierra de Nadie, de Matei Visniec, École Nationale de Bolivie.
  • 2007 : Juste avant que de M.Simonot, Bruno Corlais, Messaoud Benyoucef, spectacle en appartement.
  • 2009 : Opéra Panique de Alejandro Jodorowsky, Théâtre de l’Epée de Bois, La Cartoucherie, Paris
  • 2010 : Ballade nocturne de Gao Xingjian, musique de Corinne Hache, Théâtre de l’Epée de Bois,  la Cartoucherie, Paris
  • 2010 : CORpsTEXte, spectacle conçu à partir de textes de Muriel Roland, Jean-Louis Barrault et des pantomimes de Alejandro Jodorowsky, Cartoucherie, Paris, Théâtre de l’Épée de bois, (Tournée Espagne, Argentine, Brésil, Bolivie)
  • 2011 : Hyster- De l’incontestable perfidie du sexe féminin, montage cabaret de M. Roland, intégrant Rivage à l’abandon et Médée-Matériau de Heiner Müller -Théâtre El Duende à Ivry. -
  • La dernière Bande, de Samuel Beckett,  École Nationale de Théâtre de Bolivie
  • - Six petites Tragédies, de Jean-Paul Wenzel, École Nationale de Théâtre de Bolivie
  • 2012 : Le Château des Clandestins de Fernando Arrabal Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie à Paris. -
  • Le Naufrage de Nuflo de Chavez de JS. Sinisterra, École Nationale de Théâtre de Bolivie 
  • Programmateur et directeur artistique 1990-95: Co-créateur de la manifestation Auteurs en Acte au sein du Festival d’Avignon Programmation d’une quarantaine de spectacles d’auteurs vivants, lectures, stages 1996-2001: co-directeur et programmateur du Festival Auteurs en Acte à L’Isle sur la Sorgue 2005-2013: co-directeur et programmateur du Festival Auteurs en Acte à Bagneux (Hauts-de-Seine) (www.auteursenacte.com) 2012-13 : Chargé de la programmation européenne du Festival International de Théâtre de Santa Cruz de la Sierra en Bolivie, organisateur des colloques du festival.    
  • Travail en tant que Pédagogue  
  • Dans la Formation professionnelle 
  • En mars 2004, fondateur de la première école de théâtre professionnelle en Bolivie, à Santa Cruz de la Sierra, sous l’égide de la Fondation Hombres Nuevos et de l’Universidad  San Pablo de Bolivia. Mise en place et élaboration des programmes académiques de l’école avec un enseignement niveau BAC+4, sanctionné par un diplôme de Master (www.escuelateatro.com.bo) Depuis sa fondation, il est directeur de l’École Nationale de Théâtre, professeur d’interprétation pour les trois années et directeur de thèse pour les étudiants de quatrième année. 
  • De 1990 à 2010, en France: enseigne dans plusieurs stages AFDAS, notamment la technique de masque et clown.     
  • Dans le Travail transdisciplinaire médecine/théâtre  
  • Depuis 1987 : Travail régulier avec le Professeur Jean-Philippe Assal dans le cadre de l’éducation thérapeutique, au sein de  la Fondation pour l’éducation des malades : participation comme intervenant au sein des séminaires médicaux internationaux de Grimentz (Suisse-Valais),  
  • 2001 : Crée avec le professeur Jean- Philippe Assal le « Théâtre du Vécu », ateliers d’écriture et mise en scène pour l’accompagnement et la prise en charge du vécu  des patients atteints de maladies chroniques  
  • Depuis 2009 : développe régulièrement  le Théâtre du Vécu à l’Hôpital de la Pitié-Salpétrière, au sein du Service diabétologie, une session par mois.  2008 : Parution de  De la puesta en escena a la puesta en esencia, Éditions ñaque, Madrid, texte à trois voix de M.Malavia, du Prof. J.Ph.Assal et M. Roland, réflexion sur les liens entre la mise en scène de théâtre et la médecine. 
  • 2010-13 : Participe comme formateur à divers séminaires consacrés à l’éducation thérapeutiques des malades, à destination des équipes soignantes,  avec le service diabétologique de l’Hôpital de la Pitié-Salpétrière. 


Lien externe[modifier | modifier le code]