Marché des Sorcières de la Paz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mercado de las Brujas
ou Mercado de la Hechicería
Image illustrative de l’article Marché des Sorcières de la Paz
Situation
Coordonnées 16° 30′ 00″ sud, 68° 08′ 56″ ouest
Pays Bolivie
Ville La Paz

Géolocalisation sur la carte : Bolivie

(Voir situation sur carte : Bolivie)
Mercado de las Brujas ou Mercado de la Hechicería

Le marché des Sorcières (en espagnol, Mercado de las Brujas, également appelé Mercado de la Hechicería) est un lieu de vente d'objets rituels et de pratique de rites magiques de la culture aymarane, situé dans le centre ville de La Paz, la capitale administrative de la Bolivie.

Situation[modifier | modifier le code]

La Paz ( Chuqiyapu en aymara) est située à une altitude de 3 660 m. Le marché des sorcières se situe dans le centre-ville et s'étend au croisement des rues Jimenez et Linares, à proximité de la rue touristique « Calle Sagárnaga »[1]. [2],[3]

Le marché[modifier | modifier le code]

Un stand du marché des Sorcières vendant des fœtus de lama.

Le peuple aymara forme la communauté la plus nombreuse de Bolivie. Malgré leur conversion au catholicisme par les Espagnols, les Aymaras conservent des croyances ancestrales et vénèrent la Pachamama, le Soleil et de nombreuses autres divinités[2]. Le marché des Sorcières propose sur ses étals tous les objets et ingrédients permettant de faire des offrandes aux dieux ou de jeter un sort contre les esprits. On y trouve également des remèdes maison, toute sorte d'herbes et d’ingrédients, des amulettes, des poudres « magiques », des crapauds séchés, des grenouilles porte-bonheur, des tortues « pour la longévité » et des becs de toucan « pour guérir les maladies et les blessures »[1]. Parmi tous les objets vendus au Marché des Sorcières, le plus recherché est le fœtus de lama séché, que les indiens Aymaras enterrent sur leur terrain afin de se garantir la bonne fortune et la protection de la Pachamama[3]. On croise également sur le marché des « yatiris », prêtres traditionnels de la religion aymara, reconnaissables à leurs chapeaux et leurs petits sacs remplis de feuilles de coca, qui pratiquent l'art divinatoire[1]. Le marché se tient tous les jours jusqu'à la tombée de la nuit[1],[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Marché des Sorcières », sur http://www.expedia.be (consulté le 8 novembre 2014)
  2. a et b « Le Marché des Sorcières à La Paz », sur http://www.americas-fr.com (consulté le 8 novembre 2014)
  3. a et b « Tourisme: marchés boliviens », sur http://embolivia-paris.e-monsite.com, Ambassade de l'Etat Plurinational de Bolivie (consulté le 8 novembre 2014)
  4. Shahriari, Sara. Bolivia's Witch Markets Offar Llama Fetuses and More, Huffington Post, 18 mars 2010
  5. Istvan, Zoltan.Witches' Market in Bolivia Sees Brisk Sales in Spells, National Geographic, 30 mai 2003