Toucan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toucan (homonymie).
Toucan
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Toucan » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Dessin d'un « toucan »

Taxons concernés

Dans la famille des Ramphastidae :

Toucan est le nom normalisé de certains oiseaux de la famille des Ramphastidés, dans l'ordre des Piciformes, qui, avec les araçaris et des toucanets, sont aussi appelés « toucans » dans le langage courant. Ce sont des oiseaux grimpeurs de taille moyenne, caractérisés par un bec surdimensionné et vivement coloré. Cet appendice à la fois long et haut, très léger et vascularisé, leur permet de réguler leur température. Leur longue langue est adaptée à la consommation des insectes, des fruits et des graines. Ces oiseaux sont présents dans toute l'Amérique tropicale, notamment dans la forêt amazonienne.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom français semble être directement emprunté (1557) au tupi « tucana » qui signifierait « bec osseux »[1].

Physiologie, comportement et écologie[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques générales des toucans sont celles des Ramphastidés, avec des nuances pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d'informations sur leur description ou leur mode de vie.

Caractéristiques communes[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le toucan[Lequel ?] régule sa température grâce à son bec. Glenn Tattersall, de la Brock University (Canada), a trouvé un rôle à cet appendice qui représente près de la moitié de la surface corporelle de ces oiseaux. En les filmant en infrarouge, dès que la température dépasse 16 °C, le bec du toucan s'échauffe jusqu'à une dizaine de degrés supplémentaire. Dans cet organe richement vascularisé, c'est le sang qui joue le rôle de liquide de refroidissement. Les vaisseaux, contractés pour éviter la déperdition de chaleur lorsqu'il fait froid, sont dilatés et irradient de la chaleur vers l'extérieur quand la température ambiante augmente. Le phénomène est similaire à celui qui se produit dans les oreilles de l'éléphant, à la différence que la « climatisation » du toucan est quatre fois plus efficace que celle du pachyderme.

Pendant la période des amours, le toucan attire les femelles en faisant une parade très bruyante. À la naissance les oisillons sont aveugles et n'ont pas de plumage. La ponte comprend en général 2 à 4 œufs que les deux adultes couvent à tour de rôle. Ils sont nourris de fruits et d'insectes. Le plumage apparait au bout d'un mois. Le départ du nid s'effectue entre 47 et 49 jours.

Noms en français et noms scientifiques correspondants[modifier | modifier le code]

Noms normalisés[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique des noms normalisés selon la CINFO [2] :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Noms divers[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique de noms vernaculaires ou de noms vulgaires, non retenus par la CINFO, dont l’usage est attesté[3].
Note : Cette liste est variable selon les usages et certaines espèces ont parfois d'autres noms encore. Les classifications évoluant encore, les noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Rey, (sous la direction de), Dictionnaire historique de la langue française, Dictionnaires Le Robert, Paris, 1998.
  2. (révision 2009 + Handbook of the Birds of the World post 2009, complément d'aou.org (2014)), en regard du nom scientifique valide reconnu par la classification de référence (version 5.2, avril 2015) du Congrès ornithologique international
  3. Attention aux appellations et traductions fantaisistes circulant sur l'Internet
  4. a, b, c et d Nom en français d'après le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française.
  5. Toucan à bec rouge sur Avibase
  6. Toucan à culmen jaune sur Oiseaux.net
  7. a et b Meyer C., ed. sc., 2015, Dictionnaire des Sciences Animales. [lire en ligne]. Montpellier, France, Cirad. [12/05/2015].
  8. Toucan de Swainson sur Oiseaux.net
  9. Nom en français d'après l'Inventaire National du Patrimoine Naturel, sur le site Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN)
  10. Toucan vitellin sur Oiseaux.net

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]