Marcelle Chaumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chaumont.

Marcelle Chaumont, née en 1891 à Eymoutiers[1] (Haute-Vienne) et décédée à Paris en 1990[2], est une couturière française.

Issue d'un milieu très modeste, elle monte à Paris après la Première Guerre mondiale pour travailler dans le milieu de la haute couture. Son talent artistique est vite reconnu, et elle devient première d'atelier chez Jeanne Lanvin, puis principale collaboratrice de Madeleine Vionnet[3], pour laquelle elle imagine les fameux drapés qui ont depuis inspiré de nombreux grands couturiers.

À la fermeture de la maison Vionnet, elle crée sa propre maison de couture en 1939[4] et s'installe avenue George-V[5].

Elle engage le jeune Pierre Cardin pour son atelier « tailleur »[5]. Vers les années 1950, elle crée la marque Juliette Verneuil composée de pièces prémices du prêt-à-porter de la décennie suivante[5]. Des ennuis de santé en 1953 la contraignent à suspendre ses activités[6] et elle prend sa retraite[5].

Marcelle Chaumont, qui avait épousé Robert Chapsal, le fils de l'homme politique Fernand Chapsal, était la mère de l'écrivain Madeleine Chapsal[7],[8].

Des créations de Marcelle Chaumont sont visibles au Musée Galliéra[9]à Paris et au Metropolitan Museum of Art de New York[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.crl-limousin.org/site_crl/dossier_acteurs_livre/dossier_auteurs/fiches_auteurs/chapsal.html
  2. http://gw.geneanet.org/favrejhas?lang=fr&p=marcelle&n=chaumont
  3. http://plus.lefigaro.fr/note/bonheur-de-lire-madeleine-chapsal-madeleine-vionnet-ma-mere-et-moi-editions-jai-lu-avec-des-photographies-de-mode-hier-aujourdhui-mars-2011-20110406-435135
  4. https://books.google.co.kr/books?id=CzZP1Beq2iAC&pg=PA99&lpg=PA99&dq=%22marcelle+chaumont%22+couture&source=bl&ots=0bFsDpL5i4&sig=0T0WeTQRLbFXwuJVAbjqdKsDyTE&hl=en&sa=X&ei=DznAUuTDKMHniAed0oC4DA&ved=0CGsQ6AEwEA#v=onepage&q=%22marcelle%20chaumont%22%20couture&f=false
  5. a, b, c et d Madeleine Delpierre et Davray-Piékolek, Le costume : la haute couture 1945-1995, Paris, Flammarion, coll. « Tout l'art », (1re éd. 1991), 80 p. (ISBN 2-08-011236-8), p. 22
  6. https://books.google.co.kr/books?id=IeGP78Z2SdcC&pg=PA224&lpg=PA224&dq=%22marcelle+chaumont%22+couture&source=bl&ots=W5jLhAvrBI&sig=O6Ta508rdgBSieZt5G5UlGDn-cs&hl=en&sa=X&ei=GznAUoHqFdCjiQexjoHYDA&ved=0CC8Q6AEwAjgK#v=onepage&q=%22marcelle%20chaumont%22%20couture&f=false
  7. http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/content/203-eymoutiers-madeleine-chapsal
  8. http://www.franceculture.fr/personne-madeleine-chapsal.html
  9. http://artifex-almanach.blogspot.fr/2011/01/theatre-de-la-mode-ii.html
  10. http://www.metmuseum.org/Collections/search-the-collections/100394?rpp=20&pg=1&rndkey=20131231&ao=on&ft=*&who=Marcelle+Chaumont&pos=2