Maleku (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les peuples indigènes du Costa Rica .


Les Malekus (ou Guatusos) sont un peuple autochtone des plaines du nord du Costa Rica, situés dans la réserve indigène de Guatuso San Rafael, province d’Alajuela .

Ce peuple est une des 8 ethnies[Note 1] qui ont survécu au passage du temps[1].

Réserve[modifier | modifier le code]

Actuellement, environ 1200 personnes vivent dans la réserve qui abrite trois villages (palenques) : El Sol, Margarita et Tonjibe.

Avant la colonisation espagnole au XVIe , leur territoire s’étendait à l'ouest jusqu'à Rincon de la Vieja, et comprenait le volcan Arenal et le Rio Celeste, qui était leur territoire sacré.

Cérémonie "Dieu, nature et homme", Palenque Tonjibe (village)

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les Malekus invitent les touristes à visiter leurs villages pour avoir une meilleure idée de la culture Maleku, même si elle s’est quelques peu appauvrie avec les temps modernes. On peut y visiter également des jardins traditionnels de plantes médicinales.

Calebassier

Aujourd’hui, l’économie Maleku repose principalement sur l'art indigène. Sculptures, peintures, et instruments de musique sont les productions les plus populaires. En plus des artisans, la plupart des membres des villages, y compris les enfants, participent à la prépation de la production (découpe des arbres de bois de balsa ou préparation des fruits nécessaires (calebassier) pour les créations.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 8 ethnies : Borucas, Bribri, Cabecar, Chorotega, Maleku ou Guatuso, Guaymie ou Ngabe, Huetar et Terrabos.

Références[modifier | modifier le code]