Malatesta Baglioni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malatesta et Baglioni.
Malatesta Baglioni
Fonction
Seigneur (en)
Cannara, Spello et Bettona
-
Braccio I Baglioni (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activités
Famille
Enfants
Braccio I Baglioni (d)
Rodolfo I Baglioni (d)
Guido I Baglioni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Braccio da Montone (beau-père)
Giampaolo Baglioni (petit-fils)
Grifone Baglioni (d) (petit-fils)
Astorre Baglioni (d) (petit-fils)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
2017-06 Firenze memorials 25, Malatesta Baglioni.jpg

plaque commémorative

Malatesta Baglioni (Pérouse, mars 1390 - Spello, janvier 1437) est un condottiere du XVe siècle issu de la famille illustre de Pérouse des Baglioni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Malatesta Baglioni est le fils de Pandolfo, le père de Braccio et Carlo Baglioni et gendre de Braccio da Montone. Il a été seigneur de Cannara, Spello et Bastia Umbra.

En juillet 1416, il participe à la bataille de Sant'Egidio (), près de Pérouse.

En juin 1424, il participe à la bataille de l'Aquila où il est blessé et fait prisonnier.

En 1431, il fait pendre un aubergiste qui tenait une auberge juste à proximité du nouveau pont sur le fleuve Chiascio à Torgiano, parce qu'il avait volé de six florins un voyageur qui y avait séjourné.

Il meurt à Spello en janvier 1437, peut-être empoisonné par Bernardo da Filino sur ordre des Trinci.

Il est enterré à Pérouse dans l'église San Francesco.

Il est représenté dans le tableau l'Adoration des mages du peintre le Pérugin, avec son fils Braccio et son neveu Grifonetto.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G.Fabretti, Dei paesi soggetti a Deruta, vol 5 (XIXe siècle).
  • G.Fabretti, Tevere e Chiascio: alluvioni e ponti (XIXe siècle).

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]