Mal-inscription électorale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En sociologie électorale, la mal-inscription électorale est le fait d'être inscrit sur les listes électorales dans un lieu qui ne correspond pas au lieu de résidence[1].

En France, Céline Braconnier et ses co-auteurs estiment qu'il y a environ 6,5 millions de mal-inscrits sur les listes électorales en 2012[1].

La mal-inscription est une des causes de l'abstention.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Céline Braconnier, Jean-Yves Dormagen, Ghislain Gabalda et Xavier Niel, « Sociologie de la mal-inscription et de ses conséquences sur la participation électorale », Revue française de sociologie, vol. 57, no 1,‎ , p. 17-44 (DOI 10.3917/rfs.571.0017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]