Maison de garde de La Petite-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Maison de garde
Image illustrative de l’article Maison de garde de La Petite-Pierre
Localisation
Situation 24, rue Principale
La Petite-Pierre
Alsace
Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 51′ 27″ nord, 7° 19′ 16″ est
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Maison de garde
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Maison de garde
Histoire
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1934, maison)

La maison de garde de La Petite-Pierre est un monument historique situé à La Petite-Pierre, dans le département français du Bas-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Cette bâtisse est située au 24, rue Principale à La Petite-Pierre, à l'arrière de la mairie du village.

Historique[modifier | modifier le code]

Construction et origines[modifier | modifier le code]

La maison a été construite en 1534, à l’initiative du Comte palatin Louis V, à l’emplacement d’une ancienne tour de guet de l'époque romaine, ce qui lui aurait donné son nom de « Maison des Païens », largement employé aujourd'hui. Les traces des fondations romaines subsistent toujours dans la cave de l'actuelle maison[1].

Ce lieu aurait toujours eu une fonction d'observation, la bâtisse étant construite sur un promontoire rocheux dominant les forêts des Vosges du Nord. Ce lieu était aussi traversé par la route du sel au Moyen âge, assurant la liaison entre les bourgs de plaine et d’Alsace bossue[2] et qui empruntait le col de la Petite-Pierre.

Inscription aux monuments historiques[modifier | modifier le code]

L'édifice fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1934[3].

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

La maison des Païens a été la résidence estivale de Luc Hueber, peintre français et l'un des représentants du courant Réaliste alsacien des années 1920.

Elle est aujourd'hui le lieu d'accueil des collections De Laforêt de Christian et Dominique Débat, fabricants maroquiniers français[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

De style Renaissance, la maison des Païens tient autant de l'architecture civile que militaire[5]. Son architecture est unique en Alsace.

Environnement[modifier | modifier le code]

Jardin des Païens[modifier | modifier le code]

L'arrière de la Mairie de La Petite-Pierre donne sur le "jardin des Païens", petit jardin en espaliers avec une vue panoramique de la forêt, en contre-bas de la Maison[6].

L'Association des "Amis du Jardin" de La Petite-Pierre s'est constituée pour faire vivre le lieu et l'habiter durant la période estivale. Plusieurs artistes contemporains ont exposé dans ce cadre, dont Didier Guth[7], Jérémy Couvez ou encore Denis Lavoyer, artiste qui occupe le relais des Arts, ancien relais de Poste de La Petite-Pierre.

C'est aussi le lieu des scènes OFF du festival de Jazz de La Petite-Pierre[8], qui a vu le jour dès les années 2000.

Galerie des Païens[modifier | modifier le code]

La galerie des Païens, à l'arrière du bâtiment de la mairie, est un lieu d'exposition de créations d'ateliers de métiers d'art en céramique et verre[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « MAISON ET JARDIN DES PAIENS », sur www.petitfute.com (consulté le 26 juin 2015)
  2. « Maison des Païens - Boutique Maroquinierie De Laforêt - Petite Pierre », sur www.atelier-de-la-foret.fr (consulté le 26 juin 2015)
  3. « Maison de garde (La Petite-Pierre) », notice no PA00084891, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. « La marque - DE LAFORÊT : création maroquinerie bois et cuir - Alsace », sur www.atelier-de-la-foret.fr (consulté le 26 juin 2015)
  5. Michel Volkringer, « La Maison des Païens - Mairie de La Petite Pierre », sur mairielpp.pagesperso-orange.fr (consulté le 26 juin 2015)
  6. « Le Jardin des Païens - LA PETITE PIERRE (67) », sur alsace-jardins.eu (consulté le 20 octobre 2020)
  7. « http://didier-guth.com/wp-content/uploads/2014/02/cv-didier-guth.pdf », sur didier-guth.com (consulté le 26 juin 2015)
  8. « Scènes Off | Festival Au Grès du Jazz », sur www.festival-augresdujazz.com (consulté le 26 juin 2015)
  9. « Notre galerie - Exposition estivale objets d'artisanat - Alsace », sur www.atelier-de-la-foret.fr (consulté le 26 juin 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :