Médias en Érythrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La totalité des médias en Érythrée appartient au gouvernement, un cas unique sur le continent africain.

En 2016, le classement mondial sur la liberté de la presse établi chaque année par Reporters sans frontières situe l'Érythrée au 180e rang sur 180 pays[1]. Elle occupe depuis huit ans la dernière place à ce classement. Depuis plus de vingt ans, l'information n'y a aucun droit de cité[2].

Agence d'informations[modifier | modifier le code]

L'agence de presse nationale est l'Erina.

Presse écrite[modifier | modifier le code]

Le principal journal national est Haddas Ertra, publié en tigrigna, trois fois par semaine. Les autres sont Eritrea Profile, Tirigta et Geled.

Radios[modifier | modifier le code]

Dimtsi Hafash est la station radio la plus importante du pays, diffusée dans les neuf langues nationales. Radio Bana est disponible en cinq langues et Radio Zara, uniquement en tigrigna.

Télévision[modifier | modifier le code]

Le pays compte deux chaînes de télévisions publiques : Eri-TV et Eri-TV2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reporters sans frontières : Les données du classement de la liberté de la presse 2016 [1]
  2. Reporters sans frontières : Érythrée [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]