Médéric Dufour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Médéric Dufour
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité

Médéric Dufour né en 1866 et mort en 1933 est un helléniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'École normale supérieure (promotion 1887), Médéric Dufour arrive premier à l'agrégation de grammaire en 1890. Il soutient sa thèse de doctorat ès lettres en Sorbonne le 24 juin 1896.

Il enseigne à la faculté des lettres de Lille de 1891 à 1933.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Étude sur la constitution rythmique et métrique du drame grec, Lille, Au siège des Facultés, (lire en ligne)
  • La Constitution d'Athènes et l'œuvre d'Aristote, Paris, Hachette, (lire en ligne)
  • De Libello qui Xenophontis fertur Άθηναίων πολιτέια, Lille, Bigot frères,‎
  • Étude de métrique et de rythmique sur le Prométhée enchainé d'Eschyle, Lille, Bigot frères,
  • Une philosophie de l'impressionnisme, étude sur l'esthétique de Jules Laforgue, Paris, Léon Vanier, (lire en ligne)
  • Traité élémentaire des Synonymes Grecs, Paris, Armand Colin, , 203 p.
  • Grammaire grecque, Paris, Belin Frères,

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Aristote, Rhétorique, t. I : Livre I, Paris, Les Belles lettres, , 216 p.
  • Aristote, Rhétorique, t. II : Livre II, Paris, Les Belles lettres, , 212 p.
  • Aristote (trad. avec André Wartelle), Rhétorique, t. III : Livre III, Paris, Les Belles lettres, , 235 p.


Liens externes[modifier | modifier le code]