Lunes en papier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lunes en papier
Langue
Auteur
Genre
Date de parution
Pays

Lunes en papier est un ouvrage paru en 1921, d'inspiration « farfelue » selon les termes de son auteur, André Malraux, qui le présenta ainsi :

« Petit livre où l'on trouve la relation de quelques luttes peu connues des hommes, ainsi que celle d'un voyage parmi des objets familiers mais étranges, le tout selon la vérité, et orné de gravures sur bois également très véridiques par Fernand Léger[1]. »

Par la suite, André Malraux a jugé que cet ouvrage de fantaisie et d'imagination légère n'était qu'une « gloire de café. »

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Illustré de bois de Fernand Léger, éditions de la galerie Simon Kahnweiler, 1921.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pol Gaillard, André Malraux, collection Présences littéraires, Bordas, 1970, p. 13-14.