Lumparland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lumparland
Blason de Lumparland
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
État associé Drapeau d'Åland Îles Åland
Langue(s) parlée(s) unilingue suédois
Démographie
Population 401 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 4,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 07′ 01″ nord, 20° 15′ 18″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 30 m
Superficie 8 706 ha = 87,06 km2 [2]
· dont terre 36,26 km2 (41,65 %)
· dont eau 50,8 km2 (58,35 %)
Rang superficie (331e / 336)
Rang population (333e / 336)
Histoire
Province historique Åland
Province Åland
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Åland

Voir sur la carte administrative d'Åland
City locator 14.svg
Lumparland

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Lumparland

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Lumparland

Lumparland est une municipalité du territoire d'Åland, territoire finlandais autonome situé en mer Baltique ayant le suédois comme seule langue officielle. 93 % de la population de Lumparland a pour langue maternelle le suédois.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est une véritable commune naine, se classant à la fois dans les 10 plus petites et dans les 10 moins peuplées du pays (à l'instar de Velkua et de Sottunga). Aucun des 7 villages n'est plus ne dépasse, en taille, l'aspect d'un groupe de maisons colorées dans un paysage agricole. La municipalité a 401 habitants (31 août 2012)[3] pour une superficie de 87,06 km2 dont 0,04 km2 d'eau douce[4]. La capitale du territoire, Mariehamn, est à seulement 32 km par voie routière. La seule véritable commune limitrophe est Lemland au sud-ouest, mais au-delà de bras de mer les autres municipalités voisines sont Föglö au sud-est, Vårdö au nord-est et Sund au nord-ouest.

Économie[modifier | modifier le code]

De manière surprenante, la commune est assez prospère. Elle abrite en effet le terminal maritime de Långnäs. Depuis 1999 et la fin du duty-free pour les trajets au sein de l'Union européenne, le trafic maritime via Åland (qui bénéficie d'une dérogation) a explosé, en raison notamment du coût élevé de l'alcool dans les pays voisins. Le port de Mariehamn étant débordé, le petit terminal local de Långnäs, auparavant dévolu uniquement aux petits bacs locaux, a été nettement agrandi et voit défiler (surtout pendant la nuit) les immenses ferrys reliant Turku, Helsinki et Stockholm.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]