Ludwig Carl Christian Koch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue image illustrant une personnalité image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue et une personnalité allemande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koch.

Ludwig Carl Christian Koch est un médecin et un arachnologiste allemand, né le à Ratisbonne et mort le 1er novembre 1908 à Nuremberg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Carl Ludwig Koch (1778-1857), naturaliste allemand, lui inculque de bonne heure le goût de l'étude de la nature. Il entame cependant des études de droit avant de s'orienter vers la médecine. Il obtient son titre de docteur à Nuremberg en 1851. C'est dans cette ville qu'il s'installe.

Il est l'auteur de nombreux travaux d'arachnologie sur la faune d'Europe, de Sibérie et d'Australie. Devenu presqu'aveugle, il confie son manuscrit sur les araignées d'Australie au comte Eugen von Keyserling (1833-1889).

Sources[modifier | modifier le code]

L. Koch est l’abréviation habituelle de Ludwig Carl Christian Koch en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie