Louis Leboucher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Leboucher
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Entraîneur de boxe, maître d'armesVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Sport

Louis Armand Victorin Leboucher, né le à Rouen et mort le dans le 9e arrondissement de Paris[1], est un maître d'armes et entraineur de boxe française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bagarreur et fort habile à manier la canne et le bâton, il ouvre à son arrivée à Paris une salle au 20 rue de la Michodière, puis au 16 rue de Choiseul, avant de succéder à Larribeau au 13 bis passage Verdeau en 1855. Installé à Paris, il ouvrit un cours dans le quartier du Faubourg de Montmartre au « 13 bis, passage Verdeau »[2]. il y enseigne une méthode dite « du voyageur » qui permet d’apprendre rapidement à se défendre[3]. En 1850, il organise une rencontre de boxe française entre Louis Vigneron (qui l'emportera) et Rambaud dit « la résistance », un élève de Charles Lecour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, état-civil numérisé du 9e arrondissement, acte de décès No1234 de l'année 1866. « Professeur d'escrime » de 59 ans né à Rouen, il meurt à son domicile 13 bis passage Verdeau. Sa mort est déclarée par Claude Devost, maître d'escrime de 37 ans, demeurant à la même adresse.
  2. ID magazine, numéro 10, p. 27, « La savate, un sport dans l'histoire » par Régent Bolduc.
  3. A.D.S. Savate Defense, système de défense des origines de la savate