Dryopsophus raniformis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Litoria raniformis)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les amphibiens
Cet article est une ébauche concernant les amphibiens.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Herpétologie.

Dryopsophus raniformis
Description de l'image Litoria raniformis.jpg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Pelodryadidae
Sous-famille Pelodryadinae
Genre Dryopsophus

Nom binominal

Dryopsophus raniformis
(Keferstein, 1867)

Synonymes

  • Chirodryas raniformis Keferstein, 1867
  • Litoria raniformis (Keferstein, 1867)
  • Hyla aurea major Copland, 1957

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A2ae : En danger

Dryopsophus raniformis est une espèce d'amphibiens de la famille des Pelodryadidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Distribution de Dryopsophus raniformis

Cette espèce est originellement endémique du Sud-Est de l'Australie. Elle se rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1 300 m d'altitude[1],[2] :

Elle a été introduite en Nouvelle-Zélande et est très répandue dans les îles du Nord, du Sud, de Stewart et de la Grande Barrière[2].

Description[modifier | modifier le code]

Dryopsophus raniformis
Dryopsophus raniformis

Les mâles mesurent de 55 à 65 mm et les femelles de 60 à 104 mm[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Keferstein, 1867 : Über einige neue oder seltene Batrachier aus Australien und dem tropischen Amerika. Nachrichten von der königlichen Gesellschaft der Wissenschaften zu Göttingen, vol. 18, p. 341-361 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. a et b UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Tyler & Knight, 2011 : Field Guide to the Frogs of Australia: Revised Edition. Csiro Publishing, p. 1-188.