Les Manants du roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la littérature française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Manants du roi
Auteur Jean de La Varende
Pays Drapeau de la France France
Genre Recueil de nouvelles
Éditeur Éditions Plon
Date de parution
Chronologie
Précédent Anne d'Autriche, femme de Louis XIII, 1601-1666 Mademoiselle de Corday Suivant

Les Manants du roi (1793-1950) est un recueil de nouvelles de Jean de La Varende publié en 1938 aux éditions Plon. Sur les onze nouvelles publiées, trois étaient inédites. Les autres avaient déjà paru dans La Revue normande, La Revue universelle, Candide et La Revue de Paris.

Dédié à René Fauchois.

Titres des nouvelles[modifier | modifier le code]

  1. Comment ils surent... [22 janvier 1793], nouvelle.
  2. La Favillana [décembre 1799], nouvelle.
  3. La Course au roi [août 1830], nouvelle.
  4. Fidélité [1850], nouvelle.
  5. Les Frères ennemis [1883], nouvelle.
  6. Les Derniers Chouans [18 février 1906], nouvelle.
  7. La Fugue, inédit [1926], nouvelle.
  8. L'Enterrement civil, inédit [1927], nouvelle.
  9. La Procession [1928], nouvelle.
  10. Le Hobereau, inédit [1935], nouvelle.
  11. La Mort du chêne [1950], nouvelle.

Entre crochets : date à laquelle l'action se déroule romanesque. Millésimes présents au-dessous des titres des nouvelles, mais non dans la table, ni dans toutes les éditions.

Résumés de quelques nouvelles[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Les Manants du roi, Paris : Plon, 1938, 271 p.
  • Les Manants du roi, Paris : Livre de poche, 1957, 245 p.