Les Irrésistibles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Irresistibles)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Irrésistibles
Autre nom The Sentries
The Beloved Ones
Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock
Années actives 1966-1972
Labels CBS Records
Composition du groupe
Membres Jim Mc Mains
Steve Mc Mains
Tom Arena
Andy Cornelius

Les Irrésistibles (The Irresistibles) étaient un groupe de rock américain de la fin des années 1960 et début 1970, dont les membres étaient des Américains qui vivaient à Paris.

Le groupe était composé de Jim Mc Mains, chanteur, au clavier et à la guitare rythmique, son frère jumeau Steve Mc Mains à la basse, Tom Arena à la guitare solo et Andy Cornelius à la batterie.

Origines[modifier | modifier le code]

Le groupe s'est formé en 1966 sous le nom The Sentries, lorsque les membres étaient étudiants à l'American School of Paris. Ils commencèrent à jouer parmi la communauté américaine de Paris en reprenant des grands succès contemporains. Les maisons de disques finirent par s’intéresser à eux. Ils signèrent avec CBS qui les commercialisa sous le nom Les Irrésistibles.

Leur premier album dans lequel figure leur plus grand succès commercial My Year Is a Day écrit par William Sheller, sortit en 1968. La chanson fut un gros succès commercial au cours de l'été en France. Une version française, par Dalida, parut sous le nom Dans la ville endormie. Le clip de My Year Is a Day a été tourné avec la marque Triumph Motor Company constructeur automobile anglais des Triumph TR4 sur Autodrome de Linas-Montlhéry près de Paris[1].

Les notes sur la pochette du disque contenaient un résumé fictif sur les origines de la formation du groupe, selon lequel le groupe se serait formé à Los Angeles sous le nom The Beloved Ones, et que le nom Les Irrésistibles n'en serait que la traduction française.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1968 : My Year Is a Day
  • 1968 : Lands of Shadow
  • 1969 : Dreams of Dolls
  • 1969 : Why Try to Hide
  • 1969 : Girl I Love You / Universe of Love
  • 1970 : Peace of Love
  • 1971 : Baby I Need You Back Again
  • 1972 : Christmas Bells Will Ring (Petit Papa Noël)

Références[modifier | modifier le code]