Triumph TR5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Triumph TR5
image illustrative de l’article Triumph TR5

Appelé aussi Triumph TR250 en Amérique du Nord
Marque Drapeau : Royaume-Uni Triumph Motor Company
Années de production 1967 à 1969
Production TR5 : 2947 exemplaires
TR250 : 8484 exemplaire(s)
Classe Roadster
Usine(s) d’assemblage Coventry
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 6 cylindres en ligne
Position du moteur Avant
Cylindrée 2498 cm3
Puissance maximale 150 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 vitesses manuelles + overdrive en option
Poids et performances
Poids à vide 1030 kg
Vitesse maximale 209 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 8,1 s
Consommation mixte 12,6 L/100 km
Émission de CO2 18,7 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster coupé cabriolet
Freins Frein à disque avant
Dimensions
Longueur 3902 mm
Largeur 1470 mm
Hauteur 1170 mm
Empattement 2240 mm
Chronologie des modèles

Les Triumph TR5 2500 (ou Triumph TR250 pour le marché nord-américain) sont des modèles d'automobile coupé cabriolet du constructeur automobile anglais Triumph, produites entre 1967 et 1969.

Historique[modifier | modifier le code]

La TR5, évolution des Triumph TR4 (TR pour la série Triumph Roadster), est dessinée par le designer italien Giovanni Michelotti, et officiellement présentée le 3 octobre 1967 face à ses concurrentes MG MGB, Austin-Healey 3000, Fiat Dino, Mercedes-Benz Pagode, Jaguar Type E...

Elle est produite durant une courte durée de 13 mois, d'août 1967 à septembre 1968, à Coventry au Royaume-Uni, avant d’être remplacée par les Triumph TR6.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Elle reprend la plupart des attributs techniques et esthétiques des Triumph TR4, à tel point qu'il est difficile de les différencier au premier regard.

Elle est motorisée avec un nouveau moteur 6 cylindres en ligne de 2,5 Litres, avec injection mécanique Lucas (PI : premier système d'injection de série de l'industrie automobile anglaise), pour 150 ch DIN, et une vitesse de 209 Km/h, au lieu des 104 ch du 4 cylindres de la TR4.

Produite à 2947 ex en Europe, elle est un des modèles les plus rares d'automobile de collection TR à ce jour. En 1968, au Royaume-Uni, son prix d'origine est de 1260 Livre sterling. En option, l'overdrive coûtait 60 £, le hardtop 13 £, et le pneu de secours 38 £.

Ne répondant pas aux normes d'émission de dioxyde de carbone de pollution de l'air américaines de l'époque, sa variante américaine TR250 est équipée de carburateurs double corps Zénith-Stromberg adaptés, avec 35 ch de moins que les TR5, et se vend avec succès à 8484 exemplaires, au prix de 3395 dollars en Amérique du Nord.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]