Le Serpent mage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Serpent Mage)
Le Serpent mage
Titre original
(en) Serpent MageVoir et modifier les données sur Wikidata
Langue
Auteurs
Genre
Date de parution
Pays
Éditeur
ISBN 10
0-553-56140-5Voir et modifier les données sur Wikidata
ISBN 13
978-0-553-56140-1Voir et modifier les données sur Wikidata
Séquence
Série

Le Serpent mage (Serpent Mage) est le quatrième des sept tomes qui composent le cycle Les Portes de la mort. Il a été coécrit par les écrivains Margaret Weis et Tracy Hickman en 1993.

Il a été traduit de l'américain par Simone Hilling.

Résumé[modifier | modifier le code]

Chelestra, est une bulle entièrement remplie d'eau. À l'intérieur, les nains, les elfes et les humains voyagent sur leurs « lunes de mer » à travers l'immensité bleue, suivant le soleil de mer, leur source d'énergie. Malheureusement, des serpents géants rodent dans ce monde immergé.

Haplo apparaît au beau milieu mais sa nef a très mal supporté la traversée de la Porte de la Mort. Alfred survient, et, tous les deux trouvent enfin les Sartans qu'ils cherchaient.

Mais l'accueil n'est pas celui qu'Alfred espérait.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Haplo
  • Alfred
  • Samah
  • la naine Grundle

Liens externes[modifier | modifier le code]