Le Rotarien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Rotarien
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité mensuel
Genre magazine
Diffusion 38 000 ex.
Date de fondation 1924
Ville d’édition Lyon

Propriétaire Association Le Rotarien
Directeur de la rédaction Serge Meunier
Site web http://www.lerotarien.org

Le Rotarien est le journal officiel des Rotary Clubs francophones, édité à Lyon et publié chaque mois. Devenu un magazine en 2006[1], il informe sur l'activité du Rotary International et des Rotary clubs du monde francophone, à l'exception de la Belgique et de la Suisse.

Concept[modifier | modifier le code]

Le Rotarien se donne pour mission de faire connaître l'idéal de service du Rotary Club et de promouvoir la langue française. Sa ligne éditoriale, déclinée sur 56 pages, regroupe des reportage ou sujets d'actualités dans un cahier intitulé le Mag, des pages consacrées à l'actualité des clubs ou districts, et des articles généraux sur le Rotary International et son action dans les 180 pays où il est présent.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de la revue française, alors connue sous le nom "Les Rotary-Clubs de France", date de 1924[1]. Elle disparaît en 1927 pour être remplacée dès 1929 par une nouvelle revue intitulée "Le Rotary", diffusée à l'échelle nationale. Son activité cesse en 1940 pour renaître en 1947 à partir du Bulletin du 48e District, édité à Lyon sous la direction de Richard Levin, rédacteur en chef, et Robert Proton de la Chapelle.

Le bulletin devient petit à petit la revue officielle des Rotary-Clubs français et d'Afrique francophone à la suite d'un accord passé entre les gouverneurs des districts. Le 1er juillet 1952, la revue change à nouveau de nom pour s'appeler le "Rotarien français". Elle est alors éditée par le Rotary-Club de Lyon. Quelques années plus tard, la propriété de la revue revient à l'association francophone multidistricts "Le Rotarien" fondée le 1er janvier 1956, entre gouverneurs et anciens gouverneurs[2]. En 1988, "Rotarien français" devient "Le Rotarien".

En 1992, Christophe Courjon succède à Marc Levin comme rédacteur en chef. Le journal se dote d'un site internet en 1999.

En septembre 2006, la revue mensuelle devient un magazine et adopte une nouvelle maquette.

Public cible[modifier | modifier le code]

Le Rotarien vise un public d'abonnés français et francophones, membres d'un Rotary-Club, pour qui il est tiré à 40 000 exemplaires.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1]
  2. [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]