Le Palanquin des larmes (récit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Palanquin des larmes.

Le Palanquin des larmes, paru en 1975, est un récit biographique écrit par Georges Walter de la vie de Chow Ching Lie, pianiste, écrivain et femme d'affaires née à Shanghai en 1936. C'est un succès mondial à l'époque de sa parution.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Palanquin des larmes est le récit de la vie de Chow Ching Lie, qui fut fiancée de force à l'âge de treize ans, et eut son premier enfant à quatorze ans. Le récit, recueilli par Georges Walter, traite de la condition des femmes dans la Chine de la guerre sino-japonaise, la guerre civile, et l'époque Maoïste. Il aborde aussi la vie traditionnelle des Chinois de classe paysanne et les problèmes qu'engendre la révolution dans la famille de Chow Ching Lie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]