Langage de contrôle de données

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LCD.

Un Langage de contrôle de données (ou LCD) est un langage de programmation et un sous-ensemble de SQL pour contrôler l'accès aux données d'une base de données. On trouve typiquement, les commandes suivantes :

Ordres SQL[modifier | modifier le code]

  • GRANT : autorise certains utilisateurs à effectuer une certaine opération ;
  • DENY empêche certains utilisateurs à effectuer une certaine opération ;
  • REVOKE annule une commande de contrôle précédente ;
  • COMMIT valide une transaction en cours dans la base ;
  • ROLLBACK annule une transaction en cours[1].
  • LOCK pour poser un verrou sur un objet.

Exemples[modifier | modifier le code]

GRANT UPDATE(Nom,Prenom)
ON Controleurs
TO Pierre,Paul
WITH GRANT OPTION;
DENY DELETE
     TO LECAT
REVOKE
[GRANT OPTION FOR] UPDATE(Nom,Prenom)
ON Etudiants
FROM Pierre, Paul
START TRANSACTION;
UPDATE table2 SET summmary='Excellente page' WHERE TYPE=1;
COMMIT;
ROLLBACK TO SAVEPOINT_NAME;
LOCK TABLE TABLE IN EXCLUSIVE MODE;

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :