Langage de manipulation de données

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LMD et DML.

Un langage de manipulation de données (LMD, soit Data Manipulation Language, DML, en anglais) est un sous ensemble constitué des commandes logique opérant la manipulation des données (lectures et écritures) dans une base de données, par exemple une base de données relationnelle (SGBDR).

Dans le langage SQL ce sont par exemple les commandes  : SELECT, INSERT, DELETE, UPDATE et MERGE.

Parmi ces instructions, celles qui modifient les données doivent être validées à l'issue d'une transaction pour être prises en compte.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Insert d'une table :
INSERT INTO acteurs (Nom,Prénom) VALUES ('Dupont','Kevin')
  • Delete d'une table :
DELETE FROM Store_Information
WHERE Store_Town = 'Paris';
  • Update d'une table :
UPDATE Eleves
SET Prénom = "Henry"
WHERE Nom="Leroy";

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :