La Nuit de l'erreur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La nuit de l'erreur est un roman de l'écrivain et poète marocain Tahar Ben Jelloun, paru en 1997.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce livre se présente comme un recueil de contes modernes. Zina nait à Fès au Maroc, mais suit ses parents à Tanger. Adolescente, elle y vit des expériences sexuelles insolites. En rêve, une certaine Fadela lui dit qu’elle a été conçue la Nuit de l’Erreur où il ne fallait rien entreprendre, « une nuit frappée pas la malédiction[1] ».

Sa mère a été prise par 5 garçons, dont Zina raconte quelques épisodes de vie entre autres.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche, La Nuit de l’erreur », sur L’Express (consulté le 17 juin 2013).